Aller au contenu


Robotix 5



Robot semi-humanoïd interactif

Posté par pierrickgrand, 20 avril 2012 - - - - - - · 723 visite(s)

Presentation du projet:

Bonjour à tous et à toutes, tout d’abord, laissez moi vous présenter le projet Robotix 5 :
Depuis mon plus jeune âge, je rêvais de construire un robot mais je me heurtait à un problème de taille : comment développer une intelligence artificielle qui contrôlerait le robot. Je me suis longtemps contenté de robots pilotés par rad...





Janvier 2019

D L M M J V S
  12345
6789101112
13141516171819
20212223 24 2526
2728293031  

Derniers billets

Ma photo

utilisateur(s) actif(s)

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Étiquettes

    Rechercher dans le blog

    Catégories

    Derniers visiteurs

    MyBlogLog

    Twitter

    Éléments Google partagés

    Presentaion du projet :

    Tout d’abord, laissez moi vous présenter le projet robotix 5 :
    Depuis mon plus jeune âge, je rêvais de construire un robot mais je me heurtait à un problème de taille : comment développer une intelligence artificielle qui contrôlerait le robot. Je me suis longtemps contenté de robots pilotés par radio-comande ou téléguidés, par choix de facilité, jusqu’à découvrir les micros-controleurs et plus particulièrement ceux de la marque arduino.
    J’ai alors compris que je pourrai programmer ces composants à ma guise afin de reproduire des actions pré-définies.
    J’ai d’abord réalisé une main humaine robotisée (voir : Projet Robotix 4 ) qui reproduisait les mouvements de ma main.
    Une fois ce projet terminé, j’ai réalisé la puissance des micros-controleurs, en plus de programmer des actions, je pouvait les exécuter en fonction d’informations provenants de capteurs divers ( pression, force, mouvement, température….)
    J’ai alors compris que les micros-controleurs m’ouvraient la porte au monde de l’automatisme et de la robotique « intelligente » .
    J’ai donc décidé de m’attaquer à la construction d’un robot autonome en me fixant les contraintes suivantes :

    1) Le robot devra pouvoir se déplacer dans son environnement en autonomie
    2) Le robot devra pouvoir agir sur son environnement
    3) Le robot devra detecter au moyens de capteurs de paramètres sur son environnement
    4) Le robot sera d’une taille raisonnable, assez proche de celle d’un humain ( + d’un mètre )
    5) Le robot devra savoir parler
    6) Le robot devra être capable de comprendre certains ordres ( reconnaissance vocale )

    J’ai même eut l’idée d’un nom pour le robot : NEO

    Après tant de belles résolutions, il ne me restait plus qu’à m’attaquer au plus dur : la construction du robot