Aller au contenu


Photo
- - - - -

Drone quadcopter avec Arduino ou Raspberry


7 réponses à ce sujet

#1 NicolasOliv56

NicolasOliv56

    Nouveau membre

  • Membres
  • 16 messages

Posté 28 octobre 2016 - 11:43

Bonjour à tous :)

 

Alors voilà, j'ai pour projet de monter un drone et j'aimerais utiliser une carte arduino ou raspberry (de préférence) au lieu d'un contrôleur de vol. 

Dans la plupart des tutoriels que j'ai vu étaient utilisé des contrôleurs de de type Naze 32 or avec ce genre de carte il n'y a plus rien à faire et c'est surtout dans un but d'apprentissage que je veux faire ça, j'aimerais pouvoir programmer la carte etc...

 

Ma question est donc, est-ce que c'est faisable? quels sont les limites de l'utilisation de ce type de carte? les avantages? 

 

De plus je pourrais peut être rajouter des fonctions sympas comme contrôler le drone depuis un smartphone ou une interface web mais qu'en est-il de la portée de la wifi?



#2 microrupteurman2

microrupteurman2

    Pilier du forum

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 033 messages
  • Gender:Male
  • Location:33
  • Interests:Tout

Posté 28 octobre 2016 - 05:30

 

de type Naze 32 or avec ce genre de carte il n'y a plus rien à faire 

Détrompe toi, ce n'est pas si simple que ça, mais alors pas du  tout !

 

En embarquant une arduino ou une pi il te faudra un multirotor d'une bonne taille, le poids max légal est de 800gr.


 
 
 

#3 NicolasOliv56

NicolasOliv56

    Nouveau membre

  • Membres
  • 16 messages

Posté 30 octobre 2016 - 10:40

Détrompe toi, ce n'est pas si simple que ça, mais alors pas du  tout !

 

En embarquant une arduino ou une pi il te faudra un multirotor d'une bonne taille, le poids max légal est de 800gr.

 

Merci pour ta réponse :) en fait je sais pas vraiment ou je vais, j'ai compris que la carte Naze 32 embarquait déjà tout ce qu'il fallait et qu'il ne restait pas grand chose à faire mais j'en sais pas vraiment plus. 

Pourquoi me faudrait-il un multirotor de plus grande taille? les cartes sont plus lourdes?

Quel serait l’intérêt d'embarquer un raspberry ou une arduino? 



#4 microrupteurman2

microrupteurman2

    Pilier du forum

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 033 messages
  • Gender:Male
  • Location:33
  • Interests:Tout

Posté 30 octobre 2016 - 11:04

Une Naze32 ou autre contrôleur de vol du même type, fait 35x35 mm et pèse 10-15gr, tout les capteur y sont déjà .  Une Pi ou une arduino et plus grande et plus lourde, surtout pour la Pi, et tu n'a aucun capteur dessus, il te faudra au moins y rajouter un magnétomètre et un accéléromètre, ce qui ne pose pas de problème pour l'arduino, mais pour la Pi tu devras rajoutez quelque chose entre les deux.

 

Après, je comprend, c'est pour apprendre, et les engins de classe 250 sont suffisamment puissant pour embarqué tout ça, mais pas pour le loger.

 

Si tu continu, je te conseil plutôt une arduino mini. (à voir après au niveaux des E/S 3 pour l'accelero, je sais pas pour le magneto et au moins 4 pour les moteur en PWM)


 
 
 

#5 ashira

ashira

    Pilier du forum

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPip
  • 1 297 messages
  • Gender:Male

Posté 30 octobre 2016 - 11:22

Totalement d'accord avec microrupteurman2. Surtout qu'avec une naze32 ce n'est pas du tout cuit, tu peux régler le pid qui gère ton drone par exemple. La puissance de calcul aussi qui peut ne pas être adaptée surtout si c'est un drone nerveux.

#6 NicolasOliv56

NicolasOliv56

    Nouveau membre

  • Membres
  • 16 messages

Posté 07 décembre 2016 - 11:43

Je reviens vers vous, j'ai d'autres questionnements :)

 

Alors voilà si vous pouviez me répondre avec le maximum d’éléments possible j'en serais ravi.

 

L'objectif de ce premier drone est d'abord de m'initier à la programmation/mécanique/Electronique. Je n'ai pas d'objectif de prise de vue pour l'instant mais peut être que j'aimerais repartir sur la même base pour y ajouter une gopro plus tard. 

 

Donc si je comprends bien je dois partir sur un contrôleur de vol qui a l'avantage d'intégré tous les capteurs essentiels. 

 

Les spécifications que j'aimerais adopter.

  • Pouvoir le piloter depuis une interface web (allumer/éteindre les moteurs, régler la puissance de chaque moteur, pouvoir me déplacer avec...).
  • Pouvoir allumer et éteindre les moteurs par commande vocale
  • Avoir une autonomie de batterie de plus de 15 minutes
  • Taille de drone comparable à ce qu'on trouve sur le marché (Parrot, DJI Phantom...)

 

C'est faisable? quelles sont les contraintes que vous voyez à mon projet? 



#7 cocothebo

cocothebo

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPip
  • 341 messages
  • Gender:Male

Posté 12 décembre 2016 - 04:50

Salut,

 

Tout est possible mais pour ça faut la carte kiwi (oui suis vieux :P)

 

Plus sérieusement, en reprenant tes points, autonomie de plus de 15 minutes, oui c'est possible sur un quadri mais c'est souvent difficile surtout sur des petits quadri. Après ça dépend de 15 minutes de quoi, parce que 15minutes de stationnaire est très différent de 15 minutes de déplacement ou de "voltige" ou course par exemple.

 

Taille comparable oui, après même si je ne m'intèresse plus énormément aux quadri, de mémoire ces constructeurs ont plusieurs modèles avec plusieurs tailles.

Par contre si tu pars sur un 250, approcher les 10 minutes avec est déjà très bien.

 

Allumer/éteindre les moteurs par controle vocal, contrôle fait ou? si c'est un PC qui après "commande" le quadri oui "facile", si c'est embarqué sur le quadri ça devient de suite plus compliqué. Mais surtout je m'interooge sur l'intérêt d'une telle fonction qui risque d'augmenter les problèmes du styles ordre de couper les moteurs en plein vol...

 

piloter depuis une interface web, toujours oui dans l'absolu c'est faisable, après si c'est avec retour d'image temps réel etc pour piloter réellement, ça demande d'avoir un bon retour video et une application sur le mobile. Si c'est pour de la planification, on doit pouvoir trouver des versions de naze32 (ou autre) avec la planification de trajectoire mais idem, ça reste une pratique qui peux très vite devenir dangereuse (surtout sur une machine perso pas forcément très sûre)

 

 

Par contre si tu veux apprendre, effectivement partir avec un arduino (même si c'est vite limité) pour faire une centrale inertielle, ça peut vite être intéressant, et même pas besoin d'avoir un quadri autour pour la tester et tester des nouveaux algos, optimisations etc. Ca t'évite de te rajouter les problèmes du quadri (vibration n Co).

Si c'est plus le quadri qui t'intéresse, alors prendre un naze32 ou un controlleur bas cout, monter un petit 250 et s'entrainer à voler demande déjà pas mal de temps/bidouilles.



#8 Thot

Thot

    Habitué

  • Membres
  • PipPip
  • 163 messages
  • Gender:Male
  • Location:Toulouse
  • Interests:Artiste Roboticien, prendre les dernières techno et les mettre sur scène... telle est ma devise.
    Gestuelle et conscience artificielle.
    Bipédie et quadrupédie

Posté 13 décembre 2016 - 11:40

J'ai aussi essayé de fabriquer un drone avec une Raspberry Pi en controleur mais avec du recul, je te conseille d'abord d'apprendre à bien piloter en manuel d'abord les drones pour à la fois rattraper ton drone si ca se passe mal mais aussi pour comprendre la machine, c'est un petit monstre instable un drone.

Il est vrai que mettre un raspberry pi ca entraine une alimentation, une camera, du wifi "secure". J'avais pris l'option de faire un drone sur un archi 250 qui est aussi un peu dangereuse. Ensuite, la Naze32 a l'avantage d'avoir un traitement deja fait et on peut la commander par port série. J'avais connecté la Naze32 sur la Raspberry Pi via port série.

J'ai mis en stand by cette solution pour passer sur du drone piloté pour le moment mais j'étais obligé d'en passer par là.


"Il n'y a rien de plus étrange pour l'homme que son image" RUR, Karel Capek
Caliban Midi - Art - Terroir et Robotique




Répondre à ce sujet



  


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users