Aller au contenu


- - - - -

dirigeable robotisé


7 réponses à ce sujet

#1 Guest_spyk_*

Guest_spyk_*
  • Guests

Posté 12 septembre 2006 - 08:58

Bonjour a tous.
Je suis actuellement sur un robot de dirigeable robotiser et radiocommander.
Fini, le dirigeable devrait pouvoir:
Etre piloter a la radio commande
Etre programmable, biensure
Etre capable de reculer, si il s'approche d'un mur
etre capable de selever en lachant du leste (eau) si il s'approche du sol.

Cependant, avant de passer la commande de tout mes conposant, j'ai quelque questions :
-1L d'hydrogène peut soulever combien de grammes?
J'ai fait quelques recherches, mais je n'ai rien trouver, c'est embettant, parcequ'il faut que je commande les composant, en fonction du poid, et que je choisisse la taille du balon egalement...

-Qu'est ce que vous me conseillez comme moteurs, parceque pour les robots terrestre, il vaut mieux beaucoup de puissance, et lent, alors que pour une hélice ( de dirigeable qui plus est), pas besoin de puissance.

Pour l'orientation, que me conseillez vous?
Gouvernaille? Hélice orientable avec un servo?


Merci a vous pour vos reponses :)

#2 Jan

Jan

    Webmaster

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 747 messages
  • Gender:Male
  • Location:Rhône Alpes

Posté 12 septembre 2006 - 09:28

Bonjour

Oublis l'hydrogène...La moindre étincelle provoquée par une décharge électrostatique et c'est l'explosion en sachant que l'hydrogène est un gaz très dangereux qui explose "plus fort" que la TNT.

Le moins dangereux et ce qui est utilisé maintenant c'est l'hélium.
Par contre il te faut une enveloppe qui n'est pas poreuse comme les ballons qu'on te vend en forme de truc walt disney ou autres et qui volent, ces enveloppes coutent cher...

Ensuite il te faut quatre moteurs avec des hélices, deux à l'horizontale et 2 à la verticale,enfin c'est comme ca que je vois le truc...

#3 Fabarbuck

Fabarbuck

    Membre chevronné

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 685 messages

Posté 12 septembre 2006 - 09:40

J'ai construit des dirigeables à air chaud ; il y a deux solutions: la premiere est de faire ton assemblage en couverture de survie: c'est hyper fin, léger, résistant, et il y a une face qui renvoie la chaleur, l'autre qui l'absorbe. L'autre, c'est en utilisant du sac poubelle noir. C'est moins cher, mais moins résistant, plus lourd... pas mal pour faire un prototype, mais ca fonctionne difficilement (et surtout, il faut faire plus gros !)

Le principe, c'est que tu le remplis d'air chaud (décapeur thermique) et tu le fermes. A partir de là, ca flotte :) S'il refroidit trop, tu réchauffes et hop, c'est reparti.

Pour dimensionner la bete, je me suis servi de PV=nRT, et du principe de la poussée d'Archimède. Tu parles d'hydrogène... je ne te cache pas que c'est un gaz dangereux, et qu'il vaudrait mieux s'en passer, si tu veux mon avis........

Dans ton cas... il va te falloir un ballon plutot gros, pour supporter la charge de tes moteurs, batterie, récepteurs et servo (plus surement une micro caméra sans fil, sinon, c'est pas marant :P ).
J'ai vu des ballons comme ca, ils utilisaient aussi de l'air chaud, avec une vanne pour vider/remplir d'air chaud le ballon au sol. Ensuite, quand l'air refroidit, le ballon redescend tout seul (pratique pour pas le perdre....). Ils utilisaient 2 moteurs je crois bien: horizontaux parallèles pour se déplacer avant/arriere/gauche/droite dans le plan. Le support moteur était fixé sur un microservo pour incliner éventuellement le tout.
Le mieux, ce serait que tu recherches un peu divers exemples (google est ton ami ;) ).

Ce qui est primordial, c'est d'estimer la masse totale que tu veux embarquer, pour dimensionner ton ballon. Prévois aussi un système pour la récupération du ballon, genre ficelle ( :D bah oui, ca marche pour faire les tests) ou evacuation de l'air (ca marche aussi... gare à l'atterissage!)
En effet, quand il prend de l'altitude, la température de l'air n'est pas la meme, et passé le cap des 20m, il a vite fait de monter en flèche, d'attraper un courant d'air, de faire plusieurs centaines de mètres horizontalement en échappant complètement à ton controle, pour finir par redescendre super loin.... Au mieux, tu le perds dans une foret, au pire, il atterit n'importe ou, et ca peut etre dangereux.

Pour les moteurs... tout dépend de ce que tu cibles comme taille. Peut etre que les moteurs de vibreur de portable pourraient aller: léger, s'alimente avec une seule pile, je pense que c'est un bon choix!

#4 Guest_Invité_*

Guest_Invité_*
  • Guests

Posté 13 septembre 2006 - 10:52

Merci pour vos message.
Je persiste a vouloir utiliser mon hydrogène car :
-Pas chère (moin que l'helium) et facile a fabriquer
-Beaucoup plus leger (Au moin la moitier de l'helium : 0,0899kg.m3)
-De toute facons mon utilisation sera a l'exterieur, et dans le balon, ya pas de raison qu'il y est d'étincelle
(Enfin, si le balon explose, et que l'on est a 2m, est ce que on peut se faire mal? si oui, je vais abandonné ca je crois :/)

Sinon pour la poussé d'archimede :
l'air pese 1,200kg/m3 a 20]
imaginons un ballons de 10 L petit, mais c'est jjuste pour l'exemple
La poussée est égal au poid du fluide déplacé :
10L d'air pese 0.001293X 10 soit 0.01293 kg = 129grammes.
Je ne me suis jamais amusé a peser des servos, mais 129grammes, c'est pas grand choses nan?
Alors si j'utilise de l'air chaud, ca va etre encore pire..

#5 spyk

spyk

    Nouveau membre

  • Membres
  • 2 messages

Posté 13 septembre 2006 - 11:18

Désolé du double post, mais ayant posté en invité, je ne pouvais ni edité , ni supprimé :mellow: *
Donc, j'ai commencé a faire un tour sur conrad.
Il on de tres bons servos et recepteurs, tres leger (recepteur 6g et servos 19g) malheuresement tres chere (39 et 49 €) enfin bon, pour quelques grammes de plus, on peut en acheter pour pas grand chose.
Sinon, pour le moteur, le plus petit moteur electrique me semble l'idéal pas besoin de beaucoup de vitesse, puisque c'est l'hydrogene qui porte, contrairement au avions..
Par contre, pour les batterie, est ce qu'il me faut 2 batterie?
Je m'explique: 1 pour les servos/Recepteurs et une pour le moteur? Parceque mon moteur a 18g (3.4€), ne prend que Tension : 3 - 12 V et Courant x 2 : 0,34 A soit 350 mAh
et ma batterie :

Tension : 4,8 V
Capacité : 300 mAh
Type accu : 2/3 LR03 NiMH
Elements : 4
Fiche : 2 pôles BEC

donc, pour 50mah de moin, le moteur devrait fonctionner... Mais est ce que l'on peut racorder le recepteur et le moteur sur la meme batterie?

Enfin, merci encore pour votre aide :)

[edit] A oui, j'oubliais, sur conrad, ils ne mettent pas le poid des batteries, ca pese lourd une "Accus NiMH pour Slow Flyer" ( ref. conrad : 228208-62)

#6 hayden

hayden

    Nouveau membre

  • Membres
  • 9 messages
  • Location:cannes

Posté 13 septembre 2006 - 03:10

salut a tous!!! j'ai dejas fait l'etude de ce type de projet. et dit toi que c'est pas gagné d'avance.

dejas tu commence mal dans t'es calcul.
je site tu dit :
La poussée est égal au poid du fluide déplacé :
10L d'air pese 0.001293X 10 soit 0.01293 kg = 129grammes. [color=#FF0000]c'est FAUX.
0.01293 kg est seulement egal à 12,9grammes.
==> donc si tu ve porter 129 gramme il te faut dejas 100 litres d'air.

il faut savoir aussi que le poids de l'air chaud allé on va dire 100 degrés est egal a 0.58gramme par litre. donnc pour 100 litre 58g.
il te reste donc plus que une charge utile de 71g et sa sa fait pas lourd!!!

maintenant on peut faire pareil avec hydrogène que qui te laisserai une chrage utile de 120g pour 100litres de ballon mais ceci et bien trop dangereux. tu risque de t'envoyer en l'air un peu plutot que prevu.
et su a chaque fois que tu ve utilisé tout joujou sa te coute dejas 100 litres de hydrogène sa va vite te faire mal au porte monnai...

donc un conseil passe a l'air chaud mais tu va vite te rendre compte que tu a un ennemi bien pire encore le VENT! car un ballon de 100 litres d'air chaud tu souffle dessu et il ne c'est plus ou il habite...


bref tout sa c pas pour te casser le moral mais si tu ve que sa marche il va falloir que tu te donne les moyens (surtout temps et argent) pour un resultat moyen. je parle en connaissance de cause...

maintenant si je peu te donnée un conseil:

si tu ve faire des economies realise un ballon compris entre 1000 et 2000 litres pas en dessou car les composants super leger coute un max

Oublie pas la fisselle pour tenir ton ballon accroché (j'ai perdu le mien comme sa mais bon sa c une autre histoire...)

bref j'ai plein de conseil a te donnée si t toujours motivé...

sinon essai plus un truc dans ce stile la Image IPB


tu va voir c beaucoup plus interressant

@+ hayden

#7 spyk

spyk

    Nouveau membre

  • Membres
  • 2 messages

Posté 13 septembre 2006 - 03:38

D'accord.
Tes arguments m'on fait comprendre, que c'etait pas trop réalisable, a moin de faire un ballon enorme.
Je vais donc faire un truc tout bete, a base de sac poubelle noir a air chaud.
Le probleme, c'est qu'il fait pas 35° dehors toute l'année... Donc, est ce que l'on peut gonfler le ballons avec une bougie, sans le faire fondre? Sinon, un gros sac poubelle sa fait combien de litres?

Et encore une ptite question ;)
Ta belle image, c'est pas de la science fiction lol? Parceque deja, piloter un hélico, c'est pas facile alors cette engin...

#8 Fabarbuck

Fabarbuck

    Membre chevronné

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 685 messages

Posté 13 septembre 2006 - 06:01

Je voudrais préciser un truc pour les ballons à air chaud... justement, ca marche mieux quand l'air ambiant est froid !!! Le principe, c'est que tu mets de l'air bien chaud dans ton ballon, parce que l'air chaud est moins dense.

Reprends la formule de base des gaz parfaits: PV =nRT
(c'est loin, et je fais ca sans vérifier, gare aux erreurs qui pourraient se glisser dans mon texte... c'est pour te donner l'idée générale)
P: pression: constante dedans et dehors
V: volume de ton ballon, donc à la fois de l'air chaud, et de l'air froid déplacé
n: quantité molaire
R: constante (faut retrouver la valeur. Google est ton ami, tu pourras vérifier tout ca d'ailleurs)
T: température.

Au final... si T1 est la température extérieure, et T2 la température intérieure, n1 et n2 similaire, la différence de masse:
n1-n2 (soit XXX grammes, selon le volume du ballon et la différence de température)
valeurs que tu peux calculer avec la formule initiale.

Le sac poubelle c'est un peu trop petit, et surtout, lourd, fragile... je te conseille de faire ton ballon en couverture de survie, c'est plus léger, résistant (y compris à la chaleur de ta source d'air chaud... j'ai cramé un prototype de ballon en sac poubelle avec mon décapeur thermique :D )

Le principe, c'est donc de faire un ballon non fermé, avec une ficelle pour pas le perdre quand il aura décollé ; quand il est au sol, tu le remplis d'air chaud avec un seche cheveux ou un décapeur thermique. Quand il est bien rempli, tu peux laisser dérouler la ficelle....

Je te rapelle que la poussée va dépendre de ta différence de température entre l'intérieur et l'extérieur du ballon... comme l'air en altitude est légèrement plus froid, ton ballon va avoir tendance à accélérer au début ! Le probleme principal, c'est qu'il y a plus de vent en altitude, et que sans ficelle bien attachée, c'est CERTAIN que ton ballon va se faire la malle :D

Franchement, c'est pas dur à fabriquer, et amusant à faire. Par contre, faut pas espérer faire un drone de fou avec ce genre de systeme...
Effectivement, si tu veux te lancer dans ce genre de choses, renseigne toi plutot sur les hélicopteres ou autres engins volants ayant une plus ou moins proche parenté ;)



Répondre à ce sujet



  


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users