Aller au contenu


Photo
- - - - -

paire de moteur d'essuies glaces


8 réponses à ce sujet

#1 gaël

gaël

    Nouveau membre

  • Membres
  • 15 messages

Posté 26 novembre 2009 - 12:23

bonsoir à tous,

j'aimerais tous simplement savoir si l'on peut trouver une paire de moteur d'essuie glace, c'est à dire un droite et un gauche! Et comme ce n'est pas courant j'ai du mal à m'en procurer.
Si vous pouviez m'éclairer... je vous remercie, cordialement

#2 Jan

Jan

    Webmaster

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 747 messages
  • Gender:Male
  • Location:Rhône Alpes

Posté 26 novembre 2009 - 10:41

Bonjour Gaël et bienvenue !

Pour les moteurs, dans une casse automobile...Par contre je pense que "un droite et un gauche" ca ne se fait pas...ils sont identiques tous les deux donc problème mécanique si les moteurs et le reducteur ne sont pas symètrique.

Sinon je ne sais pas pourquoi tu veux de tels moteur mais il y a l'alternative des perceuses sans fils discount à 10 euros.

A bientôt

#3 gaël

gaël

    Nouveau membre

  • Membres
  • 15 messages

Posté 27 novembre 2009 - 12:15

bonsoir et merci,

si je veux de tel moteur c'est parce qu'ils sont très puissants, peu rapides et possèdent un bon couple. De plus ils sont faciles à mettre en oeuvres. Je pensais que c'était possible d'en trouver un droite et un gauche, car c'est surtout pour une question de symétrie. Les perceuses sans fils à 10 euros sont une bonne idée mais je voudrais une certaine puissance.
Il existe un problème avec les moteurs d'essuie glaces, quand on inverse la polarité, la vitesse de rotation est différente, elle est un peu plus faible.

merci beaucoup pour ton aide

#4 sebdu62

sebdu62

    Nouveau membre

  • Membres
  • 37 messages
  • Location:pas de calais

Posté 30 novembre 2009 - 06:59

Bonsoir.
Les moteurs d'essuie glace sont très simples a utiliser. Comme le dit Bernard, il n'y a pas de sens (gauche ou droit) ce qui rend un petit peu plus complexe la fabrication du châssis.

Pour mon robot, j'ai réussi à trouver 2 moteurs qui tournent quasiment à la même vitesse dans un sens ou dans l'autre et leur forme est quasi symétrique(un peu de chance..)

Ensuite il faut faire attention aux câbles du moteur(le fil négatif est relié à la carcasse du moteur) comme la plupart des moteurs donc si tu fait un robot qui se déplace tel un char, que tu lui fait faire une marche avant, tu risque d'un côté d'envoyer du 12 volts sur la carcasse du moteur 1 et de l'autre du 0V sur la carcasse du moteur 2. Si tu fabrique un chassis en fer, tu grillera tes fusibles ou plus grave.
Pour éviter cela, soit tu isole tes moteurs du chassis ou tu fais un chassis autre qu'en fer ou troisième solution, tu démonte un des moteurs, ou même les deux afin de couper le fil qui relie la carcasse du moteur et tu as un moteur isolé..(par contre le remontage est très galère(charbons qui coince, roulement mal ré emboité...)).
Si possible, utiliser les charbons qui se trouvent l'un en face de l'autre du rotor.
Enfin, voila, tout cela pour dire que tu peux trouver des moteurs quasi identiques..

A bientôt

#5 gaël

gaël

    Nouveau membre

  • Membres
  • 15 messages

Posté 30 novembre 2009 - 08:57

bonsoir,

merci pour l'information, je m'en doutais mais n'était pas sûr, je pense que je vais déconnecté le fil négatif de la carcasse du moteur car mon robot avancera tel un char et je ne peux prendre des risques. Mais après cela, le moteur d'essuie glace tournera bien dans les deux sens, je veux dire, sans éventuels soucis?
Sinon, il y a quelques années, j'avais construis la carcasse d'un robot et mis comme moteurs deux moteurs d'essuies glaces sur lesquels les roues étaient en direct. La carcasse était en bois et en aluminium? cela marchait très bien mais j'ai abandonné (manque de temps) et maintenant j'aimerais bien m'y remettre et construire un truc de plus solide... Carcasse en métal ou en inox
Pourais-je avoir quelques photos de ton appareils et quelques informations pour voir un peu les différentes façon de construire? En attendant, je vous remercie beaucoup pour le plus d'informations que vous metterez à ma disposition.

bonne soirée à tous

#6 sebdu62

sebdu62

    Nouveau membre

  • Membres
  • 37 messages
  • Location:pas de calais

Posté 02 décembre 2009 - 09:26

Bonsoir.
En utilisant les deux charbons situés l'un en face de l'autre du rotor, tu feras tourner le moteur dans les deux sens à la même vitesse(j'ai essayé avec les charbons disposés autrement et ça ne tournait pas à la même vitesse).

Tu ne risque rien mécaniquement ni électriquement de couper le fil négatif reliant la carcasse. La plupart du temps, les charbons sont reliés aux fils d'alimentation via des tresses en cuivre assez souples. (la carcasse est reliée au fil négatif avec une des tresses donc tu peux la couper, la ressouder sur un fil que tu auras fait passer à l'intérieur du moteur et surtout, n'oublie pas de l'isoler par gaine thermo ou chatterton ou autre pour ne pas que ta tresse ne retouche la carcasse accidentellement...)
Après, mesure l'intensité consommée. Mes moteurs consomment en moyenne 5 ampères. Certains fils existants d'origine sur ces moteurs (branchés sur les autres charbons) engendraient une consommation de 7,8 ampères mais avec une vitesse plus lente.

Le plus simple est de faire des essais avec tous les fils en testant plusieurs paires. Tu seras sur de la meilleure paire de charbons pour ton utilisation.

Pour la carcasse, j'utilise du fer carré de 5 sur 12 mm que je soude à l'arc. C'est solide, peu cher et facile à assembler..Sauf si ton robot va évoluer dans un milieu salin, ce n'est pas envisageable d'utiliser l'inox (au point de vue du prix). Une bonne peinture galva sur le fer suffit largement.
Pour fixer le moteur dessus, regarde sur mon blog dernière photo(robotdemineur.skyrock.com)
Trois trous de 6mm et trois boulons et voilà, le moteur est monté.

Voilà..
A bientôt

#7 gaël

gaël

    Nouveau membre

  • Membres
  • 15 messages

Posté 09 décembre 2009 - 05:11

bonsoir,

je remercie seb et bernard pour ces informations judicieuses,
sinon, seb, j'ai regardé votre skyblog et je trouve très interessant la façon que vous avez mis en oeuvre vos moteurs d'esuies glaces, surtout pour le bras et la vis sans fin directement reliée à l'arbre du moteur, il doit y avoir une bonne puissance de découplage? Ton robot est très puissant (vidéo), alors c'est seulement la batterie qui assure le contrepoid?
Pour ma part, je termine avec cette discussion très intéressante avec vous car je pense avoir régler ce problème.
Je vous remercie beaucoup, je serais dorénavant dans un autre sujet...

merci encore

#8 Prinz metal ex-neo

Prinz metal ex-neo

    > Membre d'honneur <

  • Membres
  • PipPipPip
  • 463 messages
  • Gender:Male
  • Location:Algérie

Posté 09 décembre 2009 - 06:46

hello les mecs

surtout pour le bras et la vis sans fin directement reliée à l'arbre du moteur


moi j'aimerais seulement savoir comment ta fait pour fixer l'arbre du moteur a la vise sans fin ??
moi j'ai fait une fois un truc comme ça en utilisant un domino.

Image IPB

et toi ta fait comment? :blink:

merci

#9 sebdu62

sebdu62

    Nouveau membre

  • Membres
  • 37 messages
  • Location:pas de calais

Posté 11 décembre 2009 - 06:50

Bonsoir.
Pour répondre à gael, j'ai rajouté un poids de 6 kg au cul du robot pour ne pas qu'il se cabre. C'était pour un essai donc le poids est actuellement retiré.
Pour le bras, c'est très costaud et il faut des bonnes soudures...
La première fois que j'ai testé le bras, je l'ai cassé au niveau de l'axe. En effet, en portant un poids de 10 kg à 65 cm de l'axe(longueur du bras), il y a un effort de traction 13 fois plus fort (la tige filetée qui "tire" le bras se trouve à 5 cm de l'axe seulement...J'aurais pu augmenter la longueur entre la tige filetée et l'axe mais le moteur aurait mis plus de temps pour monter ou descendre le bras. L'avantage d'un bras comme celui la est qu'il reste fixe quand le moteur s'arrête(principe de la vis sans fin).

Pour répondre a néo, j'ai choisi le moteur qui me paraissait le plus fort.
Celui que j'ai utilisé est muni d'un axe fileté diamètre 8 mm (souvent, les moteurs d'essuie glace sont munis d'un axe de 6mm).
La tige filetée est une tige à pas fin plus costaud qu'une tige filetée simple.
J'ai tout simplement soudé sur cette tige un manchon fileté de diamètre 8mm que je suis venu serré via un contre écrou sur l'axe fileté du moteur.
Surtout, il faut essayer de faire tourner la tige filetée dans le sens ou le manchon se serre sur l'arbre du moteur dans l'action qui demande le plus de force afin que celui ci ne se dévisse pas de l'arbre. Au pire on peut souder le manchon sur l'arbre(en faisant attention de ne pas trop chauffer les pignons en plastique du moteur...)

Voila un peu d'explications..
A bientôt



Répondre à ce sujet



  


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users