1.2 Choisir la carte Arduino adaptée à ses besoins

Uno, Nano et mega
Vue de l’Arduino MEGA 2560, UNO, NANO

Le Shop propose actuellement les clones des 3 cartes Arduino les plus répandues : la Uno, la Nano et la Mega. Chacune possède des caractéristiques intéressantes et il faudra donc choisir celle qui conviendra au mieux à votre projet !

Comment choisir sa carte Arduino ?

Les paramètres à prendre en compte pour vous aider à choisir sont :

  • Le prix, par ce que ça ne sert à rien de payer plus cher ce qu’on a pas besoin !
  • La dimension, par ce que si c’est plus petit c’est plus facile à faire rentrer au chausse pied !
  • Le nombre d’entrée sorties, par ce que si on a besoins de 50 entrées sorties il vaut mieux prendre celle qui en a suffisamment !
  • Le poids, par ce que si la réduction du poids est la priorité numéro 1 mieux vaut prendre la plus légère !
  • La taille mémoire, par ce que si on a un programme très lourd mieux vaut qu’il y ai suffisamment de place dans la carte !
  • Les connecteurs disponibles, par ce qu’avoir les bons connecteurs et des connecteurs supplémentaires c’est toujours plus pratique !
  • Le besoin de souder les connecteurs, par ce que si tu n’as pas accès à un fer à souder c’est pas pratique !

En fonction de votre projet gardez bien en tête ces paramètres pour bien choisir la bonne carte Arduino qui vous conviendra le mieux 😉

Quels sont les choix ?

La UNO :

Choisir la Uno

La UNO est le choix de prédilection d’un débutant, peu chère et facile à utiliser c’est celle que l’on conseille le plus souvent à ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure Arduino.

Elle mesure 69mm*54mm et pèse 25g, ça peut paraitre peu, mais lorsque vous serez sur un projet embarqué vous remarquerez qu’elle n’est pas si petite que ça. La Uno dispose de 14 entrées/sorties (I/O en anglais) sur lesquelles elle est capable de fournir jusqu’à 20mA(par pins digitaux) ainsi que 6 I/O analogiques. La différence entre ces 2 types de pins est que les pins digitaux fonctionnent grâce à des commandes HIGH et LOW équivalent à soit 5V soit 0V alors que les pins analogiques sont commandés grâce à une information codée sur 8bits (c’est à dire un octet) soit un nombre entier compris entre 0 et 255 où le 0 équivaut à 0V et 255 à 5V (mais les pins analogiques sont capables de lire plus que 256 valeurs, en tant qu’entrée un pin analogique fournira un nombre entre 0 et 1023 où le 0V correspondra à une tension de 0V et 1023 à une tension de 5V). Autres pins à connaitre, le 5V et le GND (la masse, le 0V) situés au dessus des pins analogiques qui permettront d’alimenter vos composants.

La UNO se connecte via un câble USB fourni à l’achat et dispose de 32Kb de mémoire Flash et 2KB de mémoire dynamique (utilisée par les variables) et peut être alimentée facilement par une pile 9V via le connecteur DC 2.5mm grâce à un simple câble d’adaptation.  Le gros avantage du clone fourni par le shop face à l’arduino uno originale étant les connecteurs supplémentaires disponibles pour chacun des pins plus une série de connecteur très pratiques pour l’I2C, l’UART et de l’alimentation 3.3V .

 

La Nano :

Choisir la Nano
L’Arduino Nano est une carte plus petite (45mm*18mm), plus légère (5g), moins chère et pourtant elle est tout aussi puissante qu’une UNO avec ses 14 pins digitaux sur lesquelles elle fournit 40mA maximum (par pins digitaux), 8 pins analogiques (2 de plus que la UNO) ainsi que 32Kb de mémoire Flash et 2Kb de mémoire dynamique. Cette carte se veut vraiment minimaliste, en plus de son empattement réduit, contrairement à la Uno, elle ne dispose pas du connecteur DC de 2.5mm …

Bref, cette carte sera parfaite si vous travaillez sur des projets où l’espace est restreint ou un projet où la légèreté du système prime. Autre avantages de la Nano, elle se connecte au PC via un câble micro-USB (non fourni mais facile à trouver chez soi ou dans le commerce) et elle peut s’utiliser sur une breadboard.
Nano Bread

Petit point à noter, lorsque vous recevrez la carte, il vous faudra souder les connecteurs, cette opération ne vous prendra que quelques minutes et se fait très facilement avec une petite panne de fer à souder :

Souder nano2

 

La Mega 2560:

Choisir la Mega

La MEGA est une carte composée de bien plus d’entrées/sorties (16 analogiques et 54 digitales pouvant fournir jusqu’à 20mA ). Mais ses 70 I/O (au total) ne sont pas ses seuls avantages, la MEGA 2560 dispose de 256Kb de mémoire flash ainsi que 8Kb de mémoire flash. De plus cette carte dispose de ports série matériel (UART). Mais pour accueillir ses 70 I/O il faut de l’espace donc la carte mesure 101mm*53mm , pas simple de la fixer sur un petit robot.

La Méga dispose des mêmes connecteurs USB et DC 2.5mm que la UNO, et les shields (extensions venant s’ajouter au-dessus de votre carte) compatibles avec la UNO sont compatibles avec la méga.
Le clone du shop ajoute une prise UART supplémentaire disponible, par rapport à l’Arduino méga originale.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur ces 3 cartes vous pourrez choisir plus sereinement la carte la plus adaptée à votre projet ! =)

<- Retourner à la page précédente | Passer à la page suivante ->

2 réflexions sur « 1.2 Choisir la carte Arduino adaptée à ses besoins »

  1. il y a une erreur,la carte Arduino ne se connecte pas au PC avec un câble micro USB mais avec un mini USB ( plus ancien et plus difficile a trouver). cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *