Aller au contenu






- - - - -

Quelques trucs pour ceux qui ne connaissent pas

Posté par Chris.lyon, 16 février 2013 · 296 visite(s)

Bonjour,

Ce billet est destiné à ceux qu souhaitent sortir du coté obscur et venir vers la lumière ...
Non je ne vais pas recruter pour une nouvelle église d'électrologie ou autre secte nuisible.

Je vais vous parler de linux et l'ENORME avantage que l'on a quand on connait ce système d'exploitation.
Je passerais rapidement sur le coté gratuit ou presque, et sur la qualité , la sécurité et l'abscence de virus etc ...
le Web regorge d'exemples.

On peut résumer la différence entre Windows et linux de la manière suivante : Windows est fait pour être vendu
Linux est fait pour être utilisé et pour fonctionner.

Mais revenons sur le rasperry :
je l'ai reçu, déballé, connecté sur ma TV avec le port HDMI, un clavier sur le port USB et c'est tout.
Très vite on arrive sur un menu (rechercher rasperri first boot sur google).

Je ne voulais faire qu'une seule chose : activer le serveur SSH.

Pourquoi ? c'est la porte d'entrée "classique" de n'importe quel serveur Linux.
Avec SSH je prend la main sur la bête (ou plutot le fruit :) )
SSH C'est fiable, sécurisé et universel voyez le comme le couteau suisse de la prise de main a distance.

Donc j'ai activé le serveur ssh sur mon rasperri, à partir de maintenant je peu le déconnecter de la TV, car je peu
faire ce que je veu depuis un autre écran à savoir mon PC sous Linux (Mint 14 pour ceux qui connaisse).
Bien sur avant j'ai testé le réseau qu'il prenait bien une adresse ip etc ...

Avec le Wifi (voir post précédent) je n'ai plus qu'a alimenter le rasperri et ensuite

taper => ssh pi@192.168.0.16 depuis mon pc sous linux et je suis connecté dessus.

Oui mais c'est sympa ton truc mais j'en fais quoi de cette ligne de commande ?

Voici le truc bluffant, je tapes les commande suivante :

wget http://webiopi.googlecode.com/files/WebIOPi-0.5.3.tar.gz

tar xvzf WebIOPi-0.5.3.tar.gz

cd WebIOPi-0.5.3/

./setup.sh

/etc/init.d/webiopi start

ce qui signifie :

wget => utilitaire qui remplace un navigateur et peut telecharger les liens via le protocole http
tar => Tape ARchive, permet de transformer un ensemble de fichier en un seul fichier (ou un autre media) cette commande prend
l'archive télécharger par wget et effectue une extraction et une decompression. resultat un répertoire avec plein de fichier dedans
cd => change directory
./setup.sh (faut etre root) lance un shell script qui va se charger de l'installation (dure bien 5 bonne minutes)

L'incantation "/etc/init.d/webiopi start" peut s'expliquer de la maniere suivante :
webiopi est un serveur web spécial, il s'agit donc d'un service réseau, sous debian (le linux du rasperri) les scripts
de demarrage se trouve dans le repertoire /etc/init.d et /etc/init.d/webiopi start demarre le service

il suffit après de se connecter sur http://192.168.0.16:8000 de donner le login par defaut
et voila :

Image IPB

en cliquant sur les cases IN ou OUT vous pouvez changer le parametrage du GPIO et l'état de chaque pin.

Pour résumer, je dispose d'un mini serveur, qu'il me suffit d'alimenter electriquement que je peu parametrer a distance
via un simple navigateur pour declencher quleques chose, les moteurs d'un robot, la machine a café, l'alarme etc ...

Et tout ca pour la modique somme de ... 60€ le cout du rasperri + le module Wifi (environ)

Pour ma part c'était la partie facile, maintenant c'est moins drole, j'aimerais libérer le rasperri du cable d'alim et
le nourrir avec des accus ou des piles et surtout lui demander de commander des moteurs. la base d'un robot dirigeable
a distance via le wifi se dessinne peu a peu.

Bon pour finir, allez quelques petits trucs pour utiliser le SSH du rasperry depuis windows (c'est natif sous linux)

putty est terminal bien connu Ici

Le port réseau SSH est par defaut le 22, si vous avez besoin de plus de sécurité il est possible d'obliger l'authentification
via une clé RSA/DSA 2048 bits et même plus

SSH integre un mode transfert de fichier sftp qui est utilisable avec FileZilla par exemple, il suffit de préciser port 22
et il comprendra que c'est du SSH

la commande ssh -X user@adresse permet même d'utiliser le serveur X Windows du rasperri et de déporter l'affichage en local
a conditions d'avoir un client X Windows

SSH integre ENORMEMENT d'options qui permettent de compresser le flux, de le maintenir avec des trames regulieres.
C'est TRES pratique pour les mauvaises liaisons

Sous linux il est tres facile de maintenir un tunnel SSH, avec re connexion en cas de deconnexion.

il est même possible d'effectuer une connection sur un serveur SSH et de translater des ports reseaux pour atteindre via
le tunnel SSH des ports non accessibles normalement.

Bref SSH c'est bon mangez en :)

quelques liens :

Webiopi le code du serveur webiopi
TheMagPi Un magazine web sur le rasperri avec PLEIN PLEIN d'infos (en anglais)
lea-linux Linux entre Amis pour les debutants comme pour les autres
tootella Un portail sur l'actualité Linuxienne Française, regroupe plusieurs sites

A+
chris




Janvier 2019

D L M M J V S
  12345
6789101112
13141516171819
202122 23 242526
2728293031  

Ma photo

utilisateur(s) actif(s)

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Étiquettes

    Rechercher dans le blog

    Catégories

    Derniers visiteurs

    MyBlogLog

    Twitter

    Éléments Google partagés