Aller au contenu


Photo
- - - - -

Mosfet étonnement fermé


4 réponses à ce sujet

#1 dedalion

dedalion

    Nouveau membre

  • Membres
  • 11 messages

Posté 27 janvier 2019 - 01:35

Bonjour

 

Je travaille de temps en temps sur un projet qui m'occupe depuis plusieurs années déjà. Ces derniers jours, je me suis intéressé à l'alimentation d'un robot que je tente de construire. Je fais à chaque fois de petits pas, mais voilà, je suis face à un problème que je ne comprend absolument pas. 

 

Mon robot a des besoins énergétiques assez importants, avec dix servos et une raspberry pi. Initialement, j'avais placé deux batteries en parallèle, mais j'ai cru comprendre que cette solution est inefficace; d'autant plus que je souhaite que mon robot soit capable de se recharger de façon autonome. J'ai pensé à diviser la consommation énergétique en deux parties, l'une "Tête" avec la raspberry pi (et quelques autres composants à faible consommation) et l'autre "Robot" avec tous les servos. Cette solution me semble peu élégante mais c'est la seule que je peux mettre en oeuvre vu les moyens dont je dispose. 

Une arduino nano centrale est immédiatement alimentée par une batterie B2 dès que l'interrupteur général est fermé, et elle contrôle via des mosfets l'alimentation de la tête (par la batterie B1) et du robot (par la batterie B2). J'ai réalisé un circuit dont le schéma est joint; et je l'ai testé sans que le bloc chargeur ni robot ne soit branché. 

 

Le problème que je n'arrive pas à comprendre est le suivant: lorsque je ne branche que la batterie B1, et pas la B2, le mosfet M3 est fermé alors que sa grille devrait logiquement ne recevoir aucun courant de la broche 12 de la nano, puisque celle-ci n'est pas alimentée, et ce même lorsque je retire la diode D1 du circuit.

Le mosfet M1 n'a pas ce problème; je n'ai pas encore testé les M2 et M4. 

Mes questions sont les suivantes:

Pourquoi le mosfet M3 est-il fermé alors que la nano n'est pas alimentée ? 

Le schéma joint est-il conforme aux conventions ? 

Outre le problème de ce mosfet M3 fermé, charger les batteries (l'une ou l'autre, pas les deux en même temps) en utilisant le circuit que j'ai réalisé est sécurisé, ou pas? 

 

 

Image(s) jointe(s)

  • schéma.png


#2 ashira

ashira

    Pilier du forum

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPip
  • 1 290 messages
  • Gender:Male

Posté 27 janvier 2019 - 06:02

Ton schéma ne va pas.

Dans ton cas tu veux distribuer une alimentation 6v avec des mosfets P.

Il te faut des mos qui soient saturés à vgs =-6v, a verrifier dans la datasheet du composant.

Tu dois utiliser une resistance de tirage qui te permet d'avoir un vgs = 0v, puis quand tu souhaites que le mosfet soit passant, tu tires la grille à la masse.

Je te mets un exemple avec un bouton qui tire la grille à la masse quand tu veux qu'il soit passant.
Screenshot_20190127-175633_EveryCircuit.jpg

#3 dedalion

dedalion

    Nouveau membre

  • Membres
  • 11 messages

Posté 28 janvier 2019 - 11:49

Merci beaucoup pour ta réponse.

 

Les mosfet que j'utilise sont des mosfet N (IRLZ44N). N'y-a-t-il aucun moyen de réaliser ce que je veux avec ceux-là?

Si ce n'est pas possible, d'abord, pourquoi ? Ensuite, est-ce que les mosfet IRFU9024 feraient l'affaire? 

Sur la datasheet de ce mosfet, il est précisé avoir un VGS(th) de minimum -2v et maximum -4v. Cela signifie qu'il commencera à être passant avec une différence de tension entre la grille et la source de -2v et qu'il le sera complètement à -4v ? Qu'en sera-t-il si j'y applique une différence de tension de -6v ou plus ?



#4 dedalion

dedalion

    Nouveau membre

  • Membres
  • 11 messages

Posté 29 janvier 2019 - 03:10

Peut-être qu'il serait judicieux de n'utiliser finalement qu'une batterie capable de délivrer assez d'énergie pour tout le robot. Cela simplifie beaucoup de choses. 

J'ai dessiné un nouveau schéma n'utilisant qu'une batterie. il utilise deux mosfet P (IRFU9024, s'ils sont adéquats).

 

Si je ne m'abuse, ce circuit ne fonctionnera pas, puisque je ne pourrais pas tirer la grille à la masse via seulement les pins de la nano. Je me trompe ?

 

schéma 2.png

 

 

 

Quant à ce circuit, qui utilise deux mosfets N IRLZ44N, fonctionnerait-il ? si non, pourquoi?

 

schéma 3.png



#5 ashira

ashira

    Pilier du forum

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPip
  • 1 290 messages
  • Gender:Male

Posté 30 janvier 2019 - 07:55

Tu peux utiliser directement la nano si le microcontroleur a des sorties open drain. Sinon il faut faire l'équivalent avec des composants, un nmos ou un transistor npn par exemple.

Il te faut des pmos car sinon ton + est toujours connecté et tu peux avoir des boucles de courant avec ce que tu connectes à la partie "éteinte".

Le vgs th donne le début de conduction mais le mosfet n'est pas complètement passant. Il aurait fallut la courbe qui montre la résistance du mos en fonction de vgs.
Sur le dernier schéma il faut des resistances de rappel sur la grille.

Tu veux faire passer combien en intensité ?



Répondre à ce sujet



  


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users