Aller au contenu


- - - - -

Intelligence artificielle, reflexions...


69 réponses à ce sujet

#61

  • Guests

Posté 29 novembre 2005 - 12:50

Faire une évolution accéléré quoi !

#62 Mindiell

Mindiell

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPip
  • 408 messages
  • Location:France

Posté 29 novembre 2005 - 03:02

je te réponds dans un nouveau post pour éclaircir un peu ;)

#63 Edwin

Edwin

    Nouveau membre

  • Membres
  • 2 messages

Posté 12 mai 2008 - 08:05

Plouf, plouf

Grosse nécessite d'intervenir...

1) Il existe 8 définition de "intelligence", toute justes, et 2 ou 3 de "artificiel", ce qui nous fait déjà environ 24 possibilités pour "intelligence artificielle" : vous avez pour la plus part raison, tout est une question d'objectif et de point de vue.

2) les réseaux de neurones professionnels actuels sont très puissants en reconnaissance d'objet.
Certains savent reconnaitre une lettre dans tout les cas (presque) juste en lui en montrant 3 exemplaires dans des polices différentes en lui disant ce que c'est. Et c'est applicable pour un peut tout.

3) comme tentait si bien de l'expliquer je ne sais plus qui (la grenouille verte :) ), s'il existe des formes de vies organisées c'est que tout ce qui ne l'était pas n'a pas perduré.

4) Bactéries et virus vivent en symbiose avec , par exemple, l'homme, on a des millions de bactéries qui vivent dans notre système digestif et qui nous aident biens lors de la digestion. Des contaminations a répétition pas des virus inoffensifs (souvent des rétrovirus) ont a la foi complexifiés notre génome et (sans doute) institué notre système mitochondrial. Sauf que l'on s'en balance et que seuls ces quelques dégénérés qui arrivent a survire en tuant leur hôte uniquement par leur grande contagion nous dérangent. Les quels des deux sont les plus évolués? je ne vais pas me lancer dans un débat sans fin. En tout cas, depuis ses milliards d'années d'expérience, l'univers a exploité et exploré les moindres possibilités et il continue sans cesse. Nous sommes largement dépassés (qui parmi nous aurait inventé qqch d'aussi compliqué que l'être humain?) Ne pensez pas pouvoir dire "Et si il y avait eu...?", "Et pourquoi est-ce qu'on ne fais pas comme-ci u comme ça?" juste après deux secondes de réflexion, la plus part des possibilité (du mois de celles accessible a notre cerveau) on été testées, même ailleurs que sur terre, pour celles la, vous avez une certaine marge de supposition, et pouvez prétendre a l'invention. Je vous aurait prévenu.

La robotique sort un peu de cette restriction puisque elle est fruit humain (on fait ce qu'on veut avec ce qui est a nous)

Vous n'etes pas d'accord? Allez, tapez moi dessus, je suis la pour ça :D

Ceci était un message de l'institut national de ... non, je rigole mais ce n'était pas un post a but polémique.

#64 Jan

Jan

    Webmaster

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 747 messages
  • Gender:Male
  • Location:Rhône Alpes

Posté 12 mai 2008 - 09:58

juste après deux secondes de réflexion, la plus part des possibilité (du mois de celles accessible a notre cerveau) on été testées, même ailleurs que sur terre

Des siècles que ce post avait pas bougé...

Je suis d'accord, difficile de créer un support propice à l'intelligence aussi souple que le notre.

En même temps nous sommes le fruit d'une masses de probabilités et si une multitudes de causes et effets ont fait ce que nous sommes et ont forgé au hasard ce que l'on nomme notre "intelligence" et vu que les probabilités sont infinies, ce qui se fait sur terre et dans l'univers ne les explore pas toutes forcement dans un ordre adéquate.

#65 claude07

claude07

    Nouveau membre

  • Membres
  • 6 messages

Posté 17 mars 2009 - 10:15

pour ma part, (ca n'engage que moi bien sur) :
l'intelligence qu'est ce que c'est??? c'est bizarre. est ce que ce n'est pas une forme d'obligation de survie et d'adaptation à des situations diverses.

l'homme progresse car il a des buts, certains sont obligatoire pour la survie et l'autonomie, d'autre sont facultatifs.
- buts primaire, buts secondaires, et des bifurcations suivant le moment.
- peuvent âtre définits sur les animaux, humains, les virus, batteries, végétaux, ..

buts de la vie : naître, vivre puis mourir.
même un atome a une naissance, une vie et une fin de vie.
l'univers vit il est en expansion

---
les buts ultra primaires : vivre, s'alimenter(même si ce n'est qu'un fois dans une vie)

les buts primaires comme pour l'homme, en forme de cycle (presque sans fin jusqu'à la mort): être éveiller/vivre, dormir/se rengrener, respirer/s'alimenter, se déplacer

les buts secondaires : tout ceux qui ne sont pas primaire = se soigner, apprendre, travail, jeux, amour, se reproduire, réfléchir pour chercher une réponse à un problème(but)...., qui repondent à une interactions, .et/ou qui sont hasardeux ou chaotique.

tout ces buts peuvent être reparti e en une multitude de couches ou de niveaux, en pyramide ou en "immeuble" ,du plus concret au plus abstrait, du moins xxxxxx au plus xxxxx
---
pas de but primaire = pas de vie.
but primaire mais sans but secondaire = vie.

---------------
ma conclusion :
- si on ne donne pas de but primaire -> AUTONOMIE et SURVI <- à une entité comme un robot, animal, humain...., il sera difficile de lui demander autre chose de niveau supérieur.

exemple :
-> et VIVRE(se décharger)

-> a tout moment avant décharge
{ // S'ALIMENTER POUR VIVRE
-> recherche de l'alimentation(but)
-> se mouvoir vers une source(but)
-> se recharger(but)
}

mais vivre c'est une multitude de chose très diverses, qui dépendent d'abord de la bonne santé/forme(alimentation) car sinon elles ne pourraient pas exister.

- l'existence est une sorte d'accumulation de tache et de cycle répétitif
- ceux qui n'ont plus de tache n'ont pas de vie intellectuelle ou mécanique et finalement se laisse vivre/meurt/se suicide, par exemple s'ils n'ont pas goût à la vie, donc non pas de but, ils se déchargent en quelque sorte.


bon tout cela c'est très imagé et très brouillon, mais c'est une contribution au schmmilliiblicc :blink:

#66 MrWhite

MrWhite

    Nouveau membre

  • Membres
  • 64 messages

Posté 16 janvier 2010 - 10:23

- si on ne donne pas de but primaire -> AUTONOMIE et SURVI <- à une entité comme un robot, animal, humain...., il sera difficile de lui demander autre chose de niveau supérieur.


C'est une citation extraordinaire, remplie d'un condensé de bon sens ! On voit que la hiérarchie des espèces, s'il y en a une, plus les espèces sont intelligentes, moins elles sont soumises de façon radicales aux besoins primaires.
Il est impossible, c'est ma vision, de concevoir une intelligence à partir de rien. Une intelligence ca se developpe.
Smells Like Robot Spirit

#67 galactus

galactus

    Habitué

  • Membres
  • PipPip
  • 157 messages

Posté 17 janvier 2010 - 09:48

ce n'est pas complètement faux mais implémenter la fonction "BESOIN" ne me parait pas être un mince affaire quand même
si ce n'est en créant une entité incomplète dans laquelle il y a la fonction de se compléter..tout en sachant qu'une fois complète,elle doit perdre un morceaux d'elle même(dans le temps) pour réactiver le fonction de besoin.....

#68 Electron

Electron

    Pilier du forum

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 906 messages
  • Gender:Male
  • Location:LABEGE
  • Interests:Électronique, robotique ludique, programmation de jeux et utilitaires, et plein d'autres choses.

Posté 20 janvier 2010 - 01:13

Lire l'article complet il est interessant pour le sujet de ce topic.

http://www.robot-intelligence-artificielle.com/intelligence-artificielle/des-robots-qui-inventent-un-language.html

Un autre Spécifique à l'intelligence artificielle :
http://interstices.info/jcms/c_32362/a-propos-de-lintelligence-artificielle

"Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle". LEONARD NIMOY
"Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà tout perdu". BERTOLT BRECHT (1898-1956)
Comment se lancer dans la robotique !
Mince encore un post pour augmenter mon compteur ;)


#69 Electron

Electron

    Pilier du forum

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 906 messages
  • Gender:Male
  • Location:LABEGE
  • Interests:Électronique, robotique ludique, programmation de jeux et utilitaires, et plein d'autres choses.

Posté 20 janvier 2010 - 09:21

ce n'est pas complètement faux mais implémenter la fonction "BESOIN" ne me parait pas être un mince affaire quand même
si ce n'est en créant une entité incomplète dans laquelle il y a la fonction de se compléter.

Et si la fonction primaire de départ, "besoin" serait simplement la découverte, apprendre de nouvelles choses, alors la première action du robot en ce sens serait d'avancer (déplacement), comme il finirait par se tamponner, il apprendrait à réagir etc, en avalanche il progresserait en fonction de ce qui lui est arrivé, le "besoin de découverte" serait toujours remit en cause à chaque interaction, par exemple "comment franchir l'obstacle" poussera le robot à la découverte du "comment".

"Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle". LEONARD NIMOY
"Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà tout perdu". BERTOLT BRECHT (1898-1956)
Comment se lancer dans la robotique !
Mince encore un post pour augmenter mon compteur ;)


#70 galactus

galactus

    Habitué

  • Membres
  • PipPip
  • 157 messages

Posté 21 janvier 2010 - 08:42

c'est pas faux :)
il faudrait initier le besoin,ce serait un conteneur en fait ^^



Répondre à ce sujet



  


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users