Aller au contenu


Photo
- - - - -

Debutons ensemble !


32 réponses à ce sujet

#1 Mindiell

Mindiell

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPip
  • 408 messages
  • Location:France

Posté 20 octobre 2005 - 10:05

Bon,

Réception du matériel ok, j'ai commencé quelques tests :

- Mesure de résistance d'une LDR : énorme sans lumière, faible avec : cool :)

- Mesure de résistance d'une diode : énorme dans un sens, énorme dans l'autre... :blink: Une diode devrit pas se comporter comme une toute petite résistance dans un sens ?

- Mesure de contact (le p'tit bip du multimètre) avec la diode : dans un sens rien, dans l'autre pas de bip, mais la diode s'allume !!! :blink: (oui, ok, le courant pour le bip est plus assez fort, car bouffé par la diode qui s'allume)


Merci Fabarbuck de m'expliquer tout ces problèmes de diodes :rolleyes:

#2 Fabarbuck

Fabarbuck

    Membre chevronné

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 685 messages

Posté 20 octobre 2005 - 03:58

Avant tout: n'importe qui peut t'expliquer, hein... ;)

Sérieusement, je papote beaucoup mais j'ai tout sauf l'intention d'être le seul à le faire, surtout du coté du "donneur de leçon" ... :D
Note quelque part les valeurs dans les différents cas, ca peut etre utile à l'avenir... Notamment la valeur min avec une lampe torche braquée dessus. C'est le truc utile pour éviter les cas critiques avec une résistance trop faible, qui peut causer dans certains cas un courant trop fort...
Avoir un peu les différentes valeurs est utile aussi, donc note ca soigneusement ;)

- Mesure de résistance d'une diode : énorme dans un sens, énorme dans l'autre... blink.gif Une diode devrit pas se comporter comme une toute petite résistance dans un sens ?

Bah oui, c'est d'ailleurs ce qu'elle fait... ;) Mais ton ohmmetre, tu sais comment il se comporte, lui?
(pour info, NON, une led ne se comporte pas 'comme une résistance'. Elle a une caractéristique courant/tension bien spécifique, on modélise ca le plus possible si nécessaire par une approximation pour se ramener à une résistance, mais... attention, ce _n'est pas_ une résistance spéciale, mais bien un composant à part entière).

- Mesure de contact (le p'tit bip du multimètre) avec la diode : dans un sens rien, dans l'autre pas de bip, mais la diode s'allume !!! blink.gif (oui, ok, le courant pour le bip est plus assez fort, car bouffé par la diode qui s'allume)

Ca se tient. Tu as donc localisé ou était l'anode et la cathode, fait le lien avec le symbole de la diode...?
Moyen mnémotechique débile: coté 'barre', ca fait un peu comme un 'K', et c'est la Kathode... ;)
Cela dit, savoir si tel patte s'apelle anode ou cathode, on s'en moque, ce qui compte, c'est de savoir comment la brancher dans le bon sens...
Tu as capté l'identification des pattes sur une led et sur une diode? Si non, regarde ca de plus pres. Il y a une ptite barre sur les diodes normales, et une patte plus longue que l'autre sur une led (je te laisse voir qui est quoi...). Sur une led, il y a aussi un méplat sur le coté pour identifier les pattes (si elles ont été coupées à la meme longueur, par ex, ca peut etre utile).

Avant d'en dire plus sur les diodes, je t'invite à faire un 'exercice' 'marant': tu la monte dans un circuit tout simple genre alim 5 volts, potentiometre et led, et tu fais varier le potar, en mesurant à chaque fois courant et tension pour la led. Attention à ne pas la cramer (donc If pour 'forward current', c'est à dire courant dans le sens passant, pas trop important. A déterminer selon tes led, mais... pas plus de 10 mA pour etre sur, et ensuite... au dela avec une led kamikaze pour voir ce qu'il se passe ;)

Tu auras alors une zouli feuille avec plein de mesures (back to school ;) ), tu pourras au choix:
- la balancer parce que ca t'intéresse pas plus que ca
- tenter de capter ce qui se passe en vrai, et donc pourquoi pas, tracer une coucourbe I = f(U_AK)
Logiquement, un truc devrait te sauter aux yeux: la courbe est clairement en 'deux parties' ;
ca correspond à deux modes de fonctionnement... qu'on apelle 'passante' ou 'bloquée'...

Bon... je te(vous) laisse faire ca, cogiter un peu, et on en discute un peu après ;)

#3 Mindiell

Mindiell

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPip
  • 408 messages
  • Location:France

Posté 20 octobre 2005 - 05:41

Who l'aut eh !
Il me donne des devoirs !

*se cache et va réfléchir à sa LED*

PS: Leds 3mm d'ailleurs, ca coute moins cher et je peux "jouer" avec :)


*** EDIT ***

En même temps, mon alim elle est analogique, alors les 10mA, je vais voir ce que je peux faire...
Je vais mettre un moteur en série pour vérifier que le courant passe (oui, je sais il en consomme aussi). Remarque juste une résistance pour commencer, ok :) enfin un potar si j'en ai un de fonctionnel sous la main

#4 Mindiell

Mindiell

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPip
  • 408 messages
  • Location:France

Posté 21 octobre 2005 - 09:32

Bon j'ai bossé, voilà différents résultats (et me dites pas que l'alim est pas dans e bon sens, j'ai pas vérifié c'est pas important pour mon test :P ) :

Image IPBImage IPBImage IPB

A savoir :
mon alim me permet pas trop de toucher au courant, il m'a fallu
vraiment monter la tension haut pour obteni un courant à peu près digne de ce nom (AMHA).

J'aurais du mesurer le courant plus finement qu'en calibre 20mA :)

Je vois vraiment pas comment on peut obtenir 100mA dans un tel circuit (ou alors il faut vraiment baisser à fond le potard ? (il descend juqu'a 130 ohms)
Ah, après relecture du message de Fab, c'est 10mA, je comprends mieux :)

Bon, ben voilà, exercice à moitié fait avec seulement 3 mesures :) Je tâcherais de faire plus de mesures ce soir, mais ca prend du temps tout ca boudiou ;)

#5 Nimeño

Nimeño

    Nouveau membre

  • Membres
  • 37 messages
  • Location:Nîmes

Posté 22 octobre 2005 - 03:32

OUwa j'y suis arrivé mais etant donné que c'était mon premier petit montage electro j'ai mi au moins une heure facile mais un résultat, je pense le bon.
Ma courbe avec I en fonction de U avance tres tres peu (de 0.1mA en 0.1mA)
et d'un coup elle passe de 0,48mA -> 2,88mA -> 48,5mA et ca continu de monter!

#6 Fabarbuck

Fabarbuck

    Membre chevronné

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 685 messages

Posté 23 octobre 2005 - 12:21

>Bon j'ai bossé
C'est bien ! : p

>c'est pas important pour mon test
C'est toi qui le dit... met la dans l'autre sens, et vois ce qu'il se passe... La courbe caractéristique d'une diode est tout sauf paire (ni meme impaire), et ne se limite pas aux courants pour des tensions AK positives... je dirais même que l'un des trucs les plus intéressants est de tester avec une tension positive PUIS une tension négative.... : )

>mon alim me permet pas trop de toucher au courant, il m'a fallu
vraiment monter la tension haut pour obteni un courant à peu près digne de ce nom (AMHA).
Tu vois ici une des raisons qui fait que je conseille d'avoir une alim avec double réglage, bien pratique parfois ;)

>J'aurais du mesurer le courant plus finement qu'en calibre 20mA
Voir la fiche tuto 'utilisation du multimètre' ... comment ca, elle n'est pas disponible??? : D

>100mA
Ca peut être à tester. Attention la led crame c'est quasi certain avec ce courant. Mais tester en courant assez fort jusqu'à destruction c'est utile pour tester jusqu'au bout le composant, et constater pour savoir ce qu'il se passe au dela de x mA .... ; )

>ca prend du temps tout ca boudiou
Avec un seul multimetre, oui, je veux bien le croire ;) quoiqu'avec un peu de méthode, ca peut etre relativement vite fait:
-mesure de R potar seul, avec 0% à droite jusqu'à 100%, par ex 10 valeurs pour etre concienceux (j'en ferais 3 4 max aussi : D)
-cablage du circuit, avec multimetre en amperemetre pour mesure du courant 10 ou 3 4 fois, pour les positons de potar repérées (attention, test aussi avec pile dans l'autre sens)
-recablage sans multimetre inséré, mesure des tensions sur chaque élément 3 4 ou 10 fois.
-vérif grosso modo que les valeurs sont pas surprenantes ... ou reprise de mesure
-graphe de i = f(u) pour la led.



>Ouwa j'y suis arrivé
Félicitations :)

>mais etant donné que c'était mon premier petit montage electro j'ai mi au moins une heure facile
Pourquoi t'as mis si longtemps? Si ya un truc particulier qui t'a bloqué, dis nous, ca pourra etre utile au prochain à se trouver dans ta situation.... c'est pas facile de prévoir ce qu'un débutant total peut rencontrer comme difficulté... donc ca m'intéresse d'avoir des explications : D

>mais un résultat, je pense le bon.
Dis en plus, et on verra ce que ca donne ; )


>Ma courbe avec I en fonction de U avance tres tres peu (de 0.1mA en 0.1mA)
et d'un coup elle passe de 0,48mA -> 2,88mA -> 48,5mA et ca continu de monter

Plusieurs choses:
pas besoin de 0,1mA par 0,1mA, en tout cas pas au début. D'abord, tu testes du min au max en 3 valeurs, pour avoir un ordre d'idée de ce qu'il y a à voir. puis tu zoomes sur les zones intéressantes. Pas besoin de 50 valeurs ou tu as juste une variation correspondante à des fluctuations genre erreur de mesure ou similaire, par contre, dans une zone ou ca varie tres vite, il faut savoir plus précisément le type de formaiton, et donc avoir plus de mesures...
tu sembles dire que tu vois 0,1 _mA_ par mA .... mV peut etre, non? tu fais bien varier la tension aux bornes de la led pour voir le courant résultant, non?
Quand tu dépasses 50mA, (courants important pour une led basique), tu vérifies bien que ta led est pas à 2 doigts de claquer (couleur qui change, odeur de cramé, truc anormal divers... : D) ???
Ca n'a rien de grave, sauf si tu en as peu en stock pour continuer tes mesures.... ; )

Tu vois quoi alors? tu as les deux zones de fonctionnement? ca donne quoi? tu me décrirais la courbe comment (ou pour parler plus chic, quel modele proposes tu pour la led : D)
Au fait, tu testes bien avec des tensions positives ET négatives, j'espère?

Haaa et heuuuu je VEUX voir une courbe approximative aussi : )
(note, j'ai mis des espaces aux smileys.... 10 c'est peu :lol: )

*********Administration**********
nombre de smileys max passé à 20 ;)
*******************************


#7 Nimeño

Nimeño

    Nouveau membre

  • Membres
  • 37 messages
  • Location:Nîmes

Posté 23 octobre 2005 - 11:42

Salut, de pitites precision par rapport au message precedent.

>difficulté:
Ben en fait le plus long ca a ete de comprendre le fonctionnement d'un veroboard que j'avais jamais utilisé, enfin c'est pas tres compliqué mais la premier fois ca fait bizarre!

>Courbe:
Voila ma courbe je la décrit en deux partie en fait une qui et constante et l'autre qui d'un coup vient casser la premiere et monte en fleche. (je suis pas tres doué pour les description)
Je vais essayer de la scanner parce que je l'ai faite sur une feuille et pas sur exel parce que c'etait plus pratique pour moi.

Voila,

#8 Fabarbuck

Fabarbuck

    Membre chevronné

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 685 messages

Posté 23 octobre 2005 - 07:15

ok, cool :)

mais ce que je voulais surtout dire, c'est pas de me dire 'il y a un point à (1,02157 ; 96,2180) parce que ca on s'en tamponne ... :lol:
mais plutot 'tiens, ici, la courbe est constante, CE QUI VEUT DIRE que pour une tension négative, et quelle que soit la tension négative, le courant est .......... DONC EN GROS, dans cette situation, c'est comme si j'avais ......... à la place de ma diode.'

Vala, tu peux tenter de remplir le texte à trou ou meme de développer ca un peu plus...

C'est dingue comme vous avez des réflexes scolaires (bon, je vous pousse dans cette direction un pti peu, j'avoue... mais c'est pour vous en faire sortir :D )

Je vous dis 'faites ces mesures' vous lez faites, répondez à la question 1, la question 2, la 2 bis, et vous dites "zut, je bute sur la 3a et la 3b je comprends meme pas de quoi ca parle". Bon, je caricature encore une fois...

Ce que vous devez comprendre, c'est que ce que je vous donne, ce sont des indications, pas des exercices à proprement parler, pour avoir une note au final (d'ailleurs, dans les études c'est souvent ca aussi... quand on a une approche scolaire, selon moi ca mene à rien a part ptet un diplome creux...). Nan, ici, faut vous coltiner ces trucs, mais en sachant POURQUOI vous le faites. La, le but, c'est quand meme de capter ce que c'est qu'une diode / led, non???
Donc... bon, la courbe, ok, mais ca ne reste qu'un moyen, pas une fin.
Un autre exemple.. est ce qu'il y en a un seul parmi vous qui sur sa courbe I=f(U) a noté des indications genre 'de là à la, pas de lumiere, ici, on commence a voir, sur cette zone, de plus en plus, ici, ca semble plsu trop bouger, la au dela, la led tire la gueule' .... non? c'est vrai que je ne l'ai pas demandé... mais moi, si j'avais une led sous la main et que j'essayais de voir ce que ca fait, jpense que je remarquerait avant tout 'si ca fait de la lumiere ou pas' et je notterais des trucs sur ma courbe, qui n'est pas un exo de dessin mais un truc pour voir ce qu'est une led dans un montage...

Vala... jvous pourris un peu peut etre, mais prenez ca comme une incitation à l'autodétermination... ;)
je suis pas en train de vous faire une préparation pour assembler un kit acheté à prix d'or à robotp*lis, je vous rapelle, mais j'essaye de vous filer des astuces pour etre autonome vis à vis d'un circuit.

#9 quentin

quentin

    Habitué

  • Membres
  • PipPip
  • 177 messages
  • Location:wavre belgique

Posté 23 octobre 2005 - 08:56

Ce que vous devez comprendre, c'est que ce que je vous donne, ce sont des indications, pas des exercices à proprement parler, pour avoir une note au final (d'ailleurs, dans les études c'est souvent ca aussi... quand on a une approche scolaire, selon moi ca mene à rien a part ptet un diplome creux...). Nan, ici, faut vous coltiner ces trucs, mais en sachant POURQUOI vous le faites. La, le but, c'est quand meme de capter ce que c'est qu'une diode / led, non???
Donc... bon, la courbe, ok, mais ca ne reste qu'un moyen, pas une fin.
Un autre exemple.. est ce qu'il y en a un seul parmi vous qui sur sa courbe I=f(U) a noté des indications genre 'de là à la, pas de lumiere, ici, on commence a voir, sur cette zone, de plus en plus, ici, ca semble plsu trop bouger, la au dela, la led tire la gueule' .... non? c'est vrai que je ne l'ai pas demandé... mais moi, si j'avais une led sous la main et que j'essayais de voir ce que ca fait, jpense que je remarquerait avant tout 'si ca fait de la lumiere ou pas' et je notterais des trucs sur ma courbe, qui n'est pas un exo de dessin mais un truc pour voir ce qu'est une led dans un montage...

Tient on dirait un prof :rolleyes: :lol:

#10 Fabarbuck

Fabarbuck

    Membre chevronné

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 685 messages

Posté 24 octobre 2005 - 12:11

Va faire ton DM au lieu d'etre taquin, toi :P

#11 Nimeño

Nimeño

    Nouveau membre

  • Membres
  • 37 messages
  • Location:Nîmes

Posté 24 octobre 2005 - 01:13

Salut,

mais plutot 'tiens, ici, la courbe est constante, CE QUI VEUT DIRE que pour une tension négative, et quelle que soit la tension négative, le courant est .......... DONC EN GROS, dans cette situation, c'est comme si j'avais ......... à la place de ma diode.'


(tiens un exercice a trou LOL)
alors dans le trou 1 je dis: -le courant est nul
et dans le trou 2 je dis: -comme si j'avais un interrupteur ouvert a la place

(Je sais pas si c'est ca)

voila mais il faut pas me gronder maitre je ne suis qu'un novice !!!

#12 Fabarbuck

Fabarbuck

    Membre chevronné

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 685 messages

Posté 24 octobre 2005 - 04:12

Ok, bon, 12/20 :lol:


On est d'accord que quand Uak est négative, c'est comme un interrupreur ouvert... et pour Uak positive, des suggestions?

#13 Nimeño

Nimeño

    Nouveau membre

  • Membres
  • 37 messages
  • Location:Nîmes

Posté 24 octobre 2005 - 04:50

Ben pour U positive j'ai l'impression que le courant commence a passer fortement a partir d'une certaine tension, on peut donc penser que c'est comme si on avait un............ et la je cale parce que je ne connais pas encore assé bien les composants mais je dirai un amplificateur operationnel où il compare la tension a sa borne positive avec la tension a sa borne negative et des que la difference devient positive, il laisse passer le courant (franchement ce n'est qu'une hypothese, je sais ^pas si ca tient debout).

#14 Mindiell

Mindiell

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPip
  • 408 messages
  • Location:France

Posté 24 octobre 2005 - 05:32

Moi j'aurais dit
Uak positive : diode = resistance... non ?

#15 Nimeño

Nimeño

    Nouveau membre

  • Membres
  • 37 messages
  • Location:Nîmes

Posté 24 octobre 2005 - 05:37

Resalut

J'y ai pensé mais alors pourquoi est ce que ça laisse passer le courant d'un seul coup et pas petit a petit ?!

Bye

#16 Fabarbuck

Fabarbuck

    Membre chevronné

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 685 messages

Posté 24 octobre 2005 - 11:30

>Ben pour U positive j'ai l'impression que le courant commence a passer fortement a partir d'une certaine tension, on peut donc penser que c'est comme si on avait un............
... fil?


>et la je cale parce que je ne connais pas encore assé bien les composants mais je dirai un amplificateur operationnel

ouch comme ca se complique!


>où il compare la tension a sa borne positive avec la tension a sa borne negative et des que la difference devient positive, il laisse passer le courant (franchement ce n'est qu'une hypothese, je sais ^pas si ca tient debout).

et tu trouves que cette explication te donne une vision simplifiée d'une diode? maintenant, quand t'as un montage avec une diode et que tu veux avoir une vision claire de ce qu'il se passe pile sur la diode, tu vas mettre un AO comme tu dis à la place pour y voir quelque chose d'intelligible? ;)

>Moi j'aurais dit
Uak positive : diode = resistance... non ?

Tu te souviens de tes cours, toi, petit coquin.... ? ;)
Moi, je veux un peu plus de détails! Quelle valeur de résistance, par exemple... si tu as fait une courbe, tu peux me donner une valeur approximative, je pense... (tu peux aussi dire que tu prends une tangente en un point de fonctionnement, que tu vois sa pente et que tu en déduis une résistance... ou que tu linéarise la courbe en un point de fonctionnement pour obtenir un modele de résistance... ;) )


>J'y ai pensé mais alors pourquoi est ce que ça laisse passer le courant d'un seul coup et pas petit a petit ?!

Une résistance de 5 ohm par exemple laisse pas mal passer le courant... ;)

Vous en avez marre de chercher...?














Bon, allez, je vous donne des pistes. On a différents modeles pour la diode, selon ce qu'on veut faire. Le plus simple, c'est:
-Uak négatif: interrupteur ouvert, positif: fil. dans le 1er cas, courant négatif (courant convention récepteur, donc de a vers k... ), 2nd: positif.

Ca veut donc dire... que dans un circuit, il y a deux cas possibles, soit la diode est passante, soit elle est bloquée. Comment le savoir? l'intuition... On fait une hypothèse, par ex 'elle est passante', on fait des calculs en conséquence, et si on arrive à un résultat contradictoire, cela montre que l'hypothèse de départ est fausse et qu'elle est bloquée... et ainsi de suite.

Autre modele un peu plus correct: on considère que en dessous de la tension de seuil (genre 1,6v pour une led, 0,7v pour une diode), elle est bloquée, au dela, idem, passante et équivalente à un fil.
Donc... dans un montage, soit on a un interrupteur ouvert, soit on a une tension égale à la tension seuil (on met donc une source de tension à la place).

Apres, on peut prendre un modele bien plus évolué, mais il n'est pas très utile... à moins que l'on travaille avec une diode polarisée (c'est à dire avec un point de fonctionnement et des petites variations autour de ce point) dans quel cas, on calcule la résistance équivalente en ce point de fonctionnement en cherchant la tangente à la caractéristique en notre point de fonctionnement. Ce modele est quand meme pas tres utile pour les débutants, mais puisque Mindiell semble y tenir, j'en dis un mot... ;)

Bon, et j'ai toujours pas vu une seule courbe... j'espère que vous les avez faites pour vous, ca aide à capter ce qu'il se passe. Maintenant, il faut passer à la pratique....
Vous vous souvenez du défi que j'avais lancé? Je veux un montage qui allume une led quand une photo résistance recoit de la lumière (et que la led soit éteinte sinon), et un autre, qui à l'inverse, allume une led quand une photo résistance n'a pas de lumière (et quelle soit éteinte si elle en a).
Vala, à vous! :D

#17 Nimeño

Nimeño

    Nouveau membre

  • Membres
  • 37 messages
  • Location:Nîmes

Posté 25 octobre 2005 - 03:52

Salut!

Non c'est vrai pour une diode passante je mettrai pas un AO mais bon on peu toujours emmettre des hypotheses......
Sinon je trouve que le truc de faire faire des schemas de circuit c'est une tres bonne idée franchement, ca devrai rester comme technique, ou les circuits deviendrai de plus en plus dur en fonction des questions qu'on poses(....) ouai enfin c'est une idée.
J'ai essayé de faire ces deux schemas:

Image IPB

(Je met des diviseurs de tension partout, je fais ne fixation)
Bon voila celui la c'est la del qui s'éclaire avec la lumiere.... Je sais pas si c'est juste parce que j'ai tendance a me preocuper seulement de la tension dans un circuit et moins du courant, je crois que c'est parce que j'ai pas trop saisi la notion, j'ai bo relire tout les tutaux que je trouve, je comprend pas la logique, comment une tension ne peut se resumer qu'a etre une difference de potentiel, moi je 'aurai plutot assimilée a la vitesse du courant. Enfin passons !

Image IPB

Voila et celui la, c'est ma vision du montage pour allumer une del dans l'obscurité, vous notterez que je ne sais pas me servir d'un AO, hier soir je me suis arrêté juste avant cette partie du tutaux, et encre une fois je vois des diviseurs de tension de partout (c'est desesperant non ?)

Voila enfin j'ai fais ce que je pouvais en essayant de tenir compte des tensions de seuil des D.E.L pour le choix tres tres fin( :P ) des resistances utilisées comme diviseur de tension. Bye

#18 Fabarbuck

Fabarbuck

    Membre chevronné

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 685 messages

Posté 25 octobre 2005 - 09:56

Ok, biensur pour l'hypothèse,seulement, le but était de se trouver un truc simple pour savoir comment traiter les diodes, et mettre un AO ca n'aide pas ;)

Tu trouves que c'est bien de poser un défi genre 'trouve moi un circuit qui fait ca' ?
Ok, je le note dans un coin, ca peut etre une formule intéressante ;)

Pour tes schémas, voici mes commentaires:
Image IPB

Déja, on y verrai plus clair si tu mettais des noms là ou c'st nécessaire. Par ex R, LDR(O) LDR(L) (pour Lumiere et Obscurité), et puis le nom des tensions intéressantes, des courants importants.
Ta solution est ok sur le principe, voyons pour ce qui est de l'application numérique.
Je ne sais pas si tu as prix ca au pif ou si tu y as réfléchi, mais voila comment je vois le truc:
On a deux contraintes pour ce circuit:
-on veut que quand LDR = LDRo, le courant dans la led soit disons de 1mA ou moins (ca, tu ne l'as pas dit, pour vérifier que la LED sera bien éteinte...).
-on veut que quand LDR = LDRl, le courant dans la led soit de disons 10mA mais pas plus (sinon, elle grille)

D'autre part, on sait que la tension seul est de 1.6v (enfin, d'apres vos mesures ca y ressemble...).
Ce qui veut dire que quand elle est passante, la led est remplacée par une chute de tension de 1.6v

Calcul de la tension aux borne de R+LDR:
loi des mailles, on trouve Ur = e-Vseuil, soit Ur = 8,4v
Calcul du courant dans le circuit dans le cas ou LDR = LDRo:
Req= 200 + 1500 ohm soit 1700 ohm.
I = U/Req, soit I = 5,6 mA sauf erreur de calcul ;)

C'est un courant déja important, mais bon... la led ne sera pas très éclairée avec ce courant.

Au passage, l'hypothèse sous jacente 'diode passante' est ok, puisque le courant trouvé dans cette hypothèse est positif selon la convention récepteur, ce qui est cohérent... (si je parle chinois, dites le)

Calcul du courant dans le circuit dans le cas ou LDR = LDRl:
Req= 200 + 100 ohm soit 300 ohm.
I = U/Req, soit I = 28 mA sauf erreur de calcul ;)

C'est un courant assez important... pas dit que la led crame (selon son modele...) mais bon..
Ce qui est sur, c'est quon va bien voir la led changer de luminosité (zavez fait le montage???)

A mon avis, il faut ajuster... la résistance de 200 ohm, en mettant une valeur un poil importante pour éviter tout grillage de diode. OU alors réduire la tension d'alimentation. Mais le principe est ok!

#19 Fabarbuck

Fabarbuck

    Membre chevronné

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 685 messages

Posté 25 octobre 2005 - 10:10

petits commentaires:
>(Je met des diviseurs de tension partout, je fais ne fixation)
C'est un truc super courant, super utile... ;)
Il faut juste savoir pourquoi tu l'utilises ;)

>Je sais pas si c'est juste parce que j'ai tendance a me preocuper seulement de la tension dans un circuit et moins du courant,
C'est juste! peut etre que tu as eu un coup de bol, peut etre que t'as capté quand meme le principe...

>je crois que c'est parce que j'ai pas trop saisi la notion, j'ai bo relire tout les tutaux que je trouve, je comprend pas la logique, comment une tension ne peut se resumer qu'a etre une difference de potentiel, moi je 'aurai plutot assimilée a la vitesse du courant. Enfin passons !

La vitesse du courant, ca ne veut rien dire: le courant est une mesure du débit des charges dans un conducteur, il n'a pas de vitesse...
La vitesse des charges n'est pas liée à leur débit... c'est pareil qu'un fleuve: il peut avoir un débit énorme, alors que un truc qui flotte dessus avance lentement... le pourquoi du comment il avace est qu'il y a une différence de hauteur entre la source et l'embouchure du fleuve. Biensur qu'il y a un lien entre la diférence de hauteur, le débit, la vitesse des molécules d'eau... mais pour l'électricité c'est pareil! depuis le départ je vous saoule avec les relations qui lient tension et courant pour chaque composant ;)
je sais pas si ces précisions t'aident... cela dit, sans ptis dessins, c'est pas gagné... et pis je crois que de toute facon, c'est une notion difficile pour tout le monde... (moi je ne me souviens plus trop de quand j'ai à peu pres capté, mais ca ne remonte pas à ya si longtemps que ca... :rolleyes: )


et pour le 2e:
Image IPB

Pour l'ao, ca marche comment dans ton montage?
En fait, j'aimerais comprendre ce que tu attends du placement de l'ao dans le montage à cet endroit... parce que comme ca, ca ne fonctionne pas, mais je n'arrive pas à comprendre pourquoi tu as voulu en mettre un ici... sinon, l'idée d'avoir deux branches, la led dans une et la LDR dans l'autre est une très bonne idée (en fait, c'est la bonne solution ;) ) mais il n'y a pas forcement besoin d'ao...
Pour le coup de mettre deux resistances en série (200 et 500) ca sert à quoi? tu prévois déja qu'il n'y a pas de résistance de 700 ohm, ou alors c'est just for fun?

encore une fois, t'as fait le montage pour tester?

Ok.. il ne te reste plus qu'à calculer les tensions et courants et ca ira :)
vire l'ao, reprends des hypothèses genre 'je veux tel courant ici pour LDR = 100, tel autre pour LDR = 1500' et ca devrait le faire.
Il me semble que le calcul précis est pénible, parce que quand tu remplace la led par une tension seuil, tu ne sais pas trop comment te dépatouiller avec ce que tu obtiens...
2 solutions:
tu essayes un peu, au pire, tu prends le modele diode passante = fil (pas de probleme de tension, zou, meme si ca faussera un peu ton résultat)
tu regardes les modeles equivalents de thévenin-norton pour arriver à triturer cette source de tension modélisant la diode... ou alors tu attends que je propose la solution ;)

#20 Nimeño

Nimeño

    Nouveau membre

  • Membres
  • 37 messages
  • Location:Nîmes

Posté 25 octobre 2005 - 10:59

Ok mais avant que je refasse mes calculs, j'aimerai comprendre une chose, pour faire changer la "brillance" de la diode, il faut faire varirer la tension a ses bornes ou l'intensité qui la traverse, c'est ca que je comprend pas !!!
Je ne comprend pas non plus autre chose, qui faisait l'objet de ma question sur les notions de tension et d'intensité: dans mon schema 2, la tension ne devrai telle pas etre la meme dans les deux branche (10V dans chacune) voila en fait c'est la question qui me turlupine le plus, depuis que je suis en 6eme on me dit: "quand tu a des branches en parallele, il y a toujours la meme tension au depart des deux branches du noeud (doit la tension avant le noeud de 10V et 10V dans chaque branche a la sortie du noeud). Les diviseurs de tension ne sont'ils pas utilisés en série et non en derivation alors que les diviseur d'intensité sont utilisées en derivation.
Voila si quelqu'un arrive a me faire comprendre ca, je crois qu'il me sauve la vie parce que a partir de la je pourrai comprendre tout ce que j'ai deja lu et que j'ai retenu sans comprendre.

Voila esole de te donner encore du travail Fabarbuck mais bon si ca peut servir a d'autre on sait jamais et comme ca peut etre que j'arreterai un peu de t'embeter.
En tout cas je vais continuer a chercher en attendants vos réponses.



Répondre à ce sujet



  


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users