Aller au contenu


Photo
- - - - -

Comment faites vous vos circuits impimés


33 réponses à ce sujet

#21 Leon

Leon

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 289 messages
  • Gender:Male

Posté 23 janvier 2010 - 09:20

Electron,

Tu peux nous montrer quelques exemples de photos de tes bidouilles? Ca me parait quand même un peu "barbarre" (ne le prend pas mal) de souder des composants en l'air entre eux.
Et puis pour la 2° méthode, je ne comprend pas bien: tu fais des "veroboard maison", mais avec des bandes de 1cm de large? 1 cm, c'est vraiment très large, en comparaison du pas standard de 2,54mm.

Pour les essais, pourquoi ne pas utiliser des "plaques d'essai sans soudure", que tout le monde utilise? C'est quand même super pratique!

Leon.

BOB4, mon drone hélicoptère autonome d'intérieur http://heli.bot.free.fr/
BOB3, mon robot autonome d'intérieur avec WiFi + Foxboard Linux http://ze.bot.free.fr/
BOB5, robot bipède simulé, puis tentative de réalisation (fail)


#22 bob

bob

    Nouveau membre

  • Membres
  • 8 messages

Posté 23 janvier 2010 - 12:01

bonjour, merci pour toutes ces information, enfaite le truc c'est que je débute a pêne dans la robotique je pensai avoir des connaissance mes enfaite lorsque je sui des projet sur ce forum je me rend copte que j'en ai très peu :) donc voila encore merci

#23 Electron

Electron

    Pilier du forum

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 906 messages
  • Gender:Male
  • Location:LABEGE
  • Interests:Électronique, robotique ludique, programmation de jeux et utilitaires, et plein d'autres choses.

Posté 23 janvier 2010 - 12:25

Pour les plaques d'essai c'est juste que j'avais pas les moyens à une époque d'en acheter une, ca me coutait vraiment trop cher, alors j'ai fait cette méthode de divisions du cuivre au cutter, qui ne me coutait que la plaque et puis je pouvais récupérer la plaque et les composants pour tester un autre circuit.
Et puis cette méthode m'a plu, depuis j'arrive pas à m'en défaire malgré que j'ai les moyens aujourd'hui.
Pour les photos je n'ai pas de montages de prêt en ce moment puisque ce sont des montages que je défais après test du circuit, mais comme je prévois un montage bientôt, j'en ferais une photo dés que possible^^
Un avantage de la méthode c'est que ça permet de tester plusieurs circuits (une petite plaque de cuivre par circuit) quand on n'a pas envie d'acheter plusieurs plaques d'essais (ça coute :/ ).
Un dernier avantage encore c'est de pouvoir tester des circuits haute-fréquence, car la plaque d'essais à trous apporte trop d'interférences parasites dû aux contacts à pince dans chaque trou.

Pour ce qui est de la méthode "câblage en l'air" je l'utilisais dans le bureau d'étude où j'étais apprenti en électronique et c'était super, pas de problèmes.

Bob :
T'inquiète, même nous on ne sait pas grand chose encore^^
et au passage : "c'est que je débute a pêne peine dans la robotique"
(moi aussi je fais plein de fotes ;P )


EDIT :
Comme j'avais pas de photos actuellement, j'ai cherché sur le net s'il y avait des choses à ce sujet, et j'ai trouvé des liens :

Une entreprise qui fait des circuit HIFI :
http://www.mb2a.com/technologies.php?id=10

Un site qui détaille les avantages et inconvénients de différentes méthodes de câblage :
http://philippe.demerliac.free.fr/Elec.htm
Il indique comme défaut pour le câblage en l'air la difficulté de souder des circuits intégrés, mais je n'ai jamais eu de problèmes pour les circuits intégrés, j'utilise un support de circuit intégré comme si c'était le circuit intégré lui-même et ensuite je place le circuit intégré dans le support.

Un ampli avec câblage en l'air :
http://www.cinetson.org/phpBB3/electronique-f13/questions-sur-preampli-6sn7-premier-one-t28499.html

Pour ceux qui veulent utiliser des plaques à pistes :
Des astuces à partir d'un petit exemple de circuit, il explique bien la méthode pour utiliser ces plaques.

"Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle". LEONARD NIMOY
"Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà tout perdu". BERTOLT BRECHT (1898-1956)
Comment se lancer dans la robotique !
Mince encore un post pour augmenter mon compteur ;)


#24 Leon

Leon

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 289 messages
  • Gender:Male

Posté 23 janvier 2010 - 01:08

Pour les montages "radio", j'utilise des plaques type "véroboard" spéciales HF, avec plan de masse. C'est d'ailleurs avec des plaques d'essai comme ça que j'ai fait l'électronique de mon "BOB3" (bien que ce ne soit pas de l'électronique HF), et d'autres montages. Voir le site de BOB. Ces plaques avec plan de masse sont plus chères que la moyenne (13€ la carte format "europe" chez Selectronic), mais ça fonctionne très bien! Et pas besoin de câbler la masse, qui est le potentiel le plus présent sur un montage électronique.

Après, pour le tarif, une Veroboard bakélite au format "Europe", c'est dans les 5 euros. Ca me parait raisonnable. Ca n'était peut-être pas le même tarif il y a 20 ans, je n'en sais rien.
Personnellement, j'ai pas mal de petits montages "utiles" que je garde sur des plaques type véroboard: adaptateur RS232, espion RS232 double, simulateur I2C sur port parallèle, alimentation variable à découpage, alimentation variable linéaire, comparateur à hystérésis, adaptateur de signaux pour carte son de PC, etc... Pleins de petits montages qui peuvent servir à faire du développement électronique en amateur. Avec une carte à 5 euros découpée, on peut faire 3 ou 4 petits montages de ce style.

Enfin, la plaque d'essai sans soudure (à ne pas confondre avec la véroboard) est effectivement pas super adaptée pour les montages RF. Mais ça dépanne bien quand même pour tester des trucs simples. Prévoir un paquet de fils monobrins, étamés aux extrémités, de longueurs diverses pour faire les connexions.

Leon.

BOB4, mon drone hélicoptère autonome d'intérieur http://heli.bot.free.fr/
BOB3, mon robot autonome d'intérieur avec WiFi + Foxboard Linux http://ze.bot.free.fr/
BOB5, robot bipède simulé, puis tentative de réalisation (fail)


#25 Leon

Leon

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 289 messages
  • Gender:Male

Posté 17 avril 2010 - 11:41

Je confirme que FAIRE FAIRE ses circuits imprimés par une entreprise spécialisée, c'est une très bonne idée!
Je viens de faire réaliser 2 circuits imprimés de ma conception par la société OLIMEX basée en Bulgarie.
http://www.olimex.com/pcb/index.html
Le prix est vraiment très avantageux, 4 à 5 fois moins cher que chez les prototypeurs français! 46 euros pour 2 petits circuits double face, trous métallisés, verni épargne 2 faces avec masque différent sur les 2 faces, épaisseur d'époxy non standard, sérigraphie sur 1 face, 7 diamètres de perçage différents, une centaine de trous sur chaque carte, frais de port compris.
Livré à domicile moins de 2 semaines après l'envoi des fichiers, sans problème.
Une telle qualité est inatteignable pour l'amateur moyen, ça nécessite trop de moyens (métallisation).
Certes, ça peut être amusant de réaliser ses PCB soi même, mais on est vite limité. Personnellement, j'ai horreur de ça, je n'aime pas manipuler des produits chimiques.

Voilà ce que je viens de recevoir par la Poste. Ca peut aussi servir de Teasing... Mais quoidoncquec'est?
recto:
DSCN5928_small.jpg

verso:
DSCN5929_small.jpg

Leon.

BOB4, mon drone hélicoptère autonome d'intérieur http://heli.bot.free.fr/
BOB3, mon robot autonome d'intérieur avec WiFi + Foxboard Linux http://ze.bot.free.fr/
BOB5, robot bipède simulé, puis tentative de réalisation (fail)


#26 Electron

Electron

    Pilier du forum

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 906 messages
  • Gender:Male
  • Location:LABEGE
  • Interests:Électronique, robotique ludique, programmation de jeux et utilitaires, et plein d'autres choses.

Posté 17 avril 2010 - 04:31

Félicitation pour tes circuits ;)
Et merci de l'info ^^

"Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle". LEONARD NIMOY
"Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà tout perdu". BERTOLT BRECHT (1898-1956)
Comment se lancer dans la robotique !
Mince encore un post pour augmenter mon compteur ;)


#27 Hodinn

Hodinn

    Nouveau membre

  • Membres
  • 33 messages

Posté 17 juin 2010 - 10:05

Moi j'ai commencé sur des plaques de cuivre sur epoxy sans vernis et je dessinais mes circuits dessus avec un stylo retouche (encre qui resiste à l'acide). Ensuite je passais le tout dans une casserole émaillée remplie de perchlo...Plus amateur que ca...
Ensuite j'aime bien les veroboard, j'utilise ca quand c'est pour faire des trucs rapides.


pareille que toi quand j'etais plus jeune, j'en ai meme fait avec les plaques qui reagissées aux ultraviolés, pour l'occasion je remplacais l'ampoule de ma chambre par une specifique et je lancais l'insolation de la plaque B) en prenant bien soint de fermer la porte et de rester dehors pendant se temps :wacko: que de souvenir ;)

#28 Jan

Jan

    Webmaster

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 747 messages
  • Gender:Male
  • Location:Rhône Alpes

Posté 17 juin 2010 - 10:15

J'avais zappé les derniers messages, merci Hodinn d'avoir fait remonter le post !
Olimex à mettre donc en favoris.
Plus je lis le forum plus je me dit qu'une page FAQ serait la bienvenue...A moins que le moteur de recherche du forum fonctionne bien seul ?

#29 Electron

Electron

    Pilier du forum

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 906 messages
  • Gender:Male
  • Location:LABEGE
  • Interests:Électronique, robotique ludique, programmation de jeux et utilitaires, et plein d'autres choses.

Posté 18 juin 2010 - 12:28

Oui le fameux stylo pour faire les circuits imprimés :

Image IPB

Je l'ai utilisé une seule fois dans mon adolescence mais quand j'ai comparé le résultat avec les transferts j'ai jeté le stylo ;)

Image IPB

Ensuite je m'étais mis au véroboard à bandes car c'était bien plus rapide pour avoir un circuit à mettre en boite.

Image IPB

Sinon aujourd'hui pour juste tester un montage rien ne vaut les plaques d'essais à petits trous :

Image IPB

Les plaques d'essais valaient cher à une époque (au début) et donc je câblais les composants en l'air :
Un fil de fer épais style trombone pour la ligne "-" (moins), un autre en parallèle pour la ligne "+" (plus), et entre les deux venaient les composants, soudés de pattes à pattes ou avec des fils quand les connections étaient trop éloignées.
Même si c'était juste pour tester le montage, je m'appliquais à faire en sorte d'avoir un montage "joli" et "solide" enfin même si on ne peut dire ça pour ce genre de cablage ;)
Par contre ça faisait assez futuriste ;)

Une autre méthode de câblage en l'air existe et est utilisée par les professionnels non pas pour tester un circuit mais pour le réaliser directement, les composants ont en général une bonne fixation sur le châssis et un câblage en toron parcourt le châssis pour réunir les différents composants.
Cette méthode ne s'applique pas en général à de petits composants ;)
C'est utilisé par exemple en câblage Hifi.

"Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle". LEONARD NIMOY
"Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà tout perdu". BERTOLT BRECHT (1898-1956)
Comment se lancer dans la robotique !
Mince encore un post pour augmenter mon compteur ;)


#30 tahitibub

tahitibub

    Nouveau membre

  • Membres
  • 1 messages

Posté 29 juillet 2012 - 03:44

Bonjour bonjour,

j'ai démarré à faire des circuits avec la méthode 'traditionnelle" (insoleuse + perchlo) il y a déjà quelques années, mais je ne suis pas bien fourni en imprimantes et je ne suis jamais arrivé à avoir des noirs très noirs, du coup pour les pistes fines (<0.5mm) j'avais pas mal de micro coupures...

maintenant je fais des pistes de 0.3-0.4mm sans problème, voir même du 0.25...

j'utilise la méthode de transfert de tonner:
Impression (lacer) sur le coté lisse d'une feuille protectrice de transparent autocollant vénélia (vous suivez ?)
Le toner n'adhère que très peu, il faut faire attention en récupérant la feuille à la sortie de l'imprimante.
Ensuite on fixe la feuille sur le circuit imprimé (cuivre brut, nettoyé et légèrement frotté à la paille de fer) puis on le passe dans une plastifieuse !
Il faut idéalement augmenter sa température (une résistance à changer s'il y a une régulation électronique) et en 2 ou 3 passages le toner est transféré sur le cuivre.
Attendre un peu que la plaque refroidisse et retirer le papier, ca part tout seul
(il y a d'autres méthodes avec du papier photo, de magazine, etc mais il faut enlever le papier avec de l'eau savonneuse et en frottant)

Préparer la solution de gravure: 1vol d'eau, 0.6vol d'acide chlorhydrique et 0.3vol d'eau oxygénée à 110vol.
à faire absolument à l'extérieur, porter des gants résistants à l'acide (pas de gants de ménage) et idéalement une "blouse blanche" un masque et des lunettes de protection. Je vous aurai prévenu, il ne vaut mieux pas respirer juste au dessus de la cuvette !
(attention vraiment à l'acide, je me suis un peu brulé en le sortant de ma voiture, quelques gouttes étaient sorties pendant les 5min de trajet depuis casto)

mettre la plaque dedans, remuer à peine si vous voulez et une minute après votre circuit est gravé !
enlever le tonner à l'acétone et jeter le liquide de gravure dans les WC, ca a l'avantage de le détartrer en même temps !

Voilà en gros ce que ca donne avant gravure pour un circuit au pas de 0.5mm
Image IPB

pour découper les circuits j'utilise une scie à métaux et quand c'est pas droit il y a la CNC:
Image IPB
(le petit bout qui n'a pas été coupé en bas à gauche sert à maintenir le circuit sur la plaque originale, très pratique pour souder, le circuit fait 2cm de diamètre)
(notez aussi la petite erreur de débutant: j'ai gravé la plaque en miroir donc j'ai soudé le circuit (PIC) à l'envers !)

PS: j'aime bien faire des circuits en CMS, d'ailleurs je suis en train de me fabriquer un four à refusion...

Romain.

EDIT: comment ca j'ai fais un message de 2 kilomètres de long :o


Bonjour Romain,

J'aimerais moi aussi me lancer dans cette technique de fabrication, mais j'ai besoin d'éclaircissements :

- Papier utilisé :
Tu indiques utiliser la feuille protectrice d'un transparent autocollant vénélia. Je ne vois pas du tout ce que c'est. Peux-tu préciser ? Peux-tu donner un lien sur un site de vente ?

- Fixation de la feuille sur le circuit imprimé :
Par quel procédé fixes-tu cette feuille (scotch ?), sachant qu'elle doit passer dans une plastifieuse à près de 200° ?

Modification de la pastifieuse :
Connais-tu la modification à effectuer sur cette plastifieuse de marque PAVO ?

En te remerciant d'avance pour ton aide.

#31 Hexa Emails

Hexa Emails

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPip
  • 439 messages
  • Gender:Male

Posté 29 juillet 2012 - 05:50

bien joué tahitibub, je crois que tu as le nouveau record.

#32 Melmet

Melmet

    Pilier du forum

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPip
  • 1 168 messages
  • Gender:Male
  • Location:Saint-Sozy (46200)

Posté 29 juillet 2012 - 06:06

:tatice_03:

Ne demande jamais à un robot de faire ce que tu peux faire toi même. :nono: :laugh1:


#33 romelec

romelec

    Nouveau membre

  • Membres
  • 10 messages
  • Location:Grenoble
  • Interests:Electronique, Informatique embarquée, Bidouillages en tout genre, Photo, Vidéo, Montagne...

Posté 30 juillet 2012 - 08:24

à la surprise générale: :crigon_03:

En effet, bien joué... je vais quand même répondre:

Je connais très bien cette plastifieuse, pour modifier la température il faut remplacer la troisième résistance à gauche par un condensateur au xylium (très important) de 10F 450V.
Pour fixer la feuille, le mieux c'est de l'encoller entièrement avec de la colle à papier peint et d'attendre une semaine le temps que ça sèche bien. Après transfert, le plus simple pour l'enlever est d'utiliser une ponceuse à bande avec un très gros grain.
Si tu veux je peux te vendre du transparent pour 30€ le décimètre, envoies-moi l'argent dans une enveloppe. Par contre je n'accepte que les pièces de 1 centime.

:tatice_03:

#34 Sani300

Sani300

    Habitué

  • Membres
  • PipPip
  • 150 messages
  • Gender:Male
  • Interests:Robotique
    Concours
    Drone

Posté 02 août 2012 - 06:23

Comme je ne fais plus que du CMS, il me faut des gravure de PCB précises et des trous métallisées alors je passe commande sur le site www.pcbpool.com, c'est un peu chère mais ils prennent pratiquement tous les format de fichier, Orcad, proteus, altium, eagle etc... Ca change de la qualitée insoleuse et graveuse maison...
Image IPB

C'est ma propre Arduino avec des comparateurs, des Transistors et un NE555 j'en ai en plus si vous voulez.!



Répondre à ce sujet



  


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users