Aller au contenu


Photo
- - - - -

Robot "intelligent"


57 réponses à ce sujet

#21 Matthieu

Matthieu

    Membre chevronné

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 604 messages
  • Gender:Male

Posté 02 juillet 2009 - 05:13

arcane télécharger ses souvenir, est technologiquement intéressant.

Mais s'est très dangereux: je suis le meilleur , donc tout le monde dois se télécharger un moi ( on aurai quelque chose pire que Hitler ...)

On formate, et on place a la place un esprit plus tendre ( bonne machine... )


Personnellement , je pense qui faut pas trop recherché dans se sens, car notre éducation et notre vécu fait notre personnalité, nos grand partants ont pas du mal a comprendre se que s'est internet ? Et pour nous l'europe s'est quelque chose de fort , pour nos grand partants s'est pas forcément pareil ...

#22 Jan

Jan

    Webmaster

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 747 messages
  • Gender:Male
  • Location:Rhône Alpes

Posté 02 juillet 2009 - 05:41

Et aussi l'adaptation !

Si tu as des souvenirs, des expériences, tu vas juger selon elles et pas faire forcement les meilleurs choix, ceux les plus adaptés.

Darwin disait que l'intelligence n'était pas importante et que c'était uniquement la capacité d'adaptation qui était primordiale...Je sais que je ressors souvent ca mais je pense que c'est vraiment le cas.

#23 arcane

arcane

    Nouveau membre

  • Membres
  • 33 messages

Posté 28 juillet 2009 - 05:34

Et aussi l'adaptation !

Si tu as des souvenirs, des expériences, tu vas juger selon elles et pas faire forcement les meilleurs choix, ceux les plus adaptés.

Darwin disait que l'intelligence n'était pas importante et que c'était uniquement la capacité d'adaptation qui était primordiale...Je sais que je ressors souvent ca mais je pense que c'est vraiment le cas.



je suis d accord c est pas forcement le plus intelligent qui va s adapter le plus vite ya cas voir en robotique les robot beam sont assez incroyable aucun microprocesseur et ils arrive a s adapter a presque tout type de sol ( je parle pour les type walker) mark tilden a meme cree un robot beam "serpent" il arrive a sortir d un sceau sans probleme et tout ca sans programation

apres pour en revenir au choix que l ont fait suivant notre propre experience je dirait juste une chose l homme ce trompe souvent malgres sont intelligence superieur et sont experience :lol:


ps: pour en revenir au beam je trouve que beaucoup ne porte pas asser d interret pour c est petite bestiol en silicium ^^
je vais essayer de trouver un schema d un beam plutot evoluer car le createur de cette branche (mark tilden) a fait en sorte que c est circuit fonctionne comme des neurone enfin bref j aurai aimer que les plus douer d entre vous ce panche sur ces circuit et explique au petit profane qui comprenne rien en anglais (pour ma part <_< )le fonctionnement de cette merveille lol

#24 Jan

Jan

    Webmaster

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 747 messages
  • Gender:Male
  • Location:Rhône Alpes

Posté 28 juillet 2009 - 07:59

Les Beam c'est ce qui m'a amené à la robotique en partie...Les créations de Mark Tilden ont maintenant quelques années ;)
Tu peux trouver des tas de circuits de ces robots "primitifs" à travers le net, je trouve que tous les roboticiens en herbe devraient commencer par ca.

#25 Son Of Sparda

Son Of Sparda

    Nouveau membre

  • Membres
  • 43 messages

Posté 13 août 2009 - 06:24

Ca fait longtemps (trop!) que je ne suis pas passé ici

PLein de trucs intéressants dit ici, trop pour que je m'en souvienne alors un peu en vrac je ne suis pas certain que la peur de la mort définisse l'intelligence, je susi pas sûr que les animaux en aient peur d'ailleurs, soit par ce que c'est assez complexe soit parce qu'ils sont plus evolués que nous je trouve merveilleux que des especes acceptent leur mort comme part integrante de leur vie, comme les araignées qui se font devorer par leurs enfants pour perpetuer le cycle. Je suis certains que les animaux savent ce qu'est la mort, a l'inverse de nous ce qui me laisse aussi pensée que notre brutale évolution est due a une abhération à ce niveau, une tare génétique excluant la mort de notre conception de la vie.

Je pense que le jour ou on a commencé à parler "d'intelligence animale" on a fait un pas de géant dans l'hypocrysie.

Pour l'âme c'est vrai que c'est assez lié au concept religieux donc bon... au cours de l'histoire il y a pas mal d'individus qui se sont retrouvées "sans âme"pour servir de pretexte. Mais si on prend l'âme dans l'idée qu'il s'agirait du coeur de notre personnalité, de notre individualité, je dirais que l'âme c'est un concept purement mental propre aux especes capables de beaucoup d'abstraction , une espece de nuage vague d'idées, d'impressions nous concernant qu'on peut definir comme "nous".

Enfin je crois pouvoir definir comme intelligent tout ce qui a conscience de ce qui l'entoure, un programme triant des fichiers est intelligent: il ne les traite pas de la meme maniere, il les reconnait donc. Vous me direz peut être qu'il n'est pas capable de se repliquer ou de s'auto alimenter? Il n'y est pas confronté, le cpu l'alimente en permanence, et il n'est pas sousmis au danger , il n'a donc aucun besoin d'assurer son integrité d'une maniere ou d'une autre.

Et vive les beams !!

#26 EsCaFLoWnE

EsCaFLoWnE

    Nouveau membre

  • Membres
  • 7 messages

Posté 26 novembre 2009 - 04:09

salut

À mon avis l’intelligence n’est pas seulement la capacité à résoudre une équation, mais
La quantité de chose qu’on connaît, il faut avoir un certain savoir dans différent domaine pour être intelligent.

Et la façon de voir les choses.

personnellement , je te dirai que la quantité de chose que l on connais s'appelle tout betement la connaissance, a ne pas confondre avec l intelligence. exemple => question pour un champion, ma mere a un gros stock de connaissance mais elle est incapable de resouble un probleme .. (et oui ... ^^), c'est donc bien de la connaissance et non de l inteligence.
CELA NE DOIT PAS ETRE CONFONDU !! une personne intelligente peu emmagasiner des connaissances facilement, l'inverse reste possible mais plus difficile (hélas :P )



car il ya plusieurs sorte d intelligence les gens on tendance a penser que seul les matheux sont intelligent ce qui est faux


pour moi l'intelligence = douée de raisonnement et adaptation du dit-raisonnement

et la encore ^^

C’est intéressent ça donc si l’âme existe, quand on meure elle part ou ??!! elle se transforme mais en quoi ?? :blink:




bonjour a tous, c'est mon premier message, je lis depuis un moment le forum en prévision d un hexapod fait maison, je ferai un post spécial pour me présenter plus tard. mais la, je n'ai pu m empêcher de vous transmettre mes idées.



ce débat sur l intelligence rejoins je pense celui de "qu'es que nous sommes"

neo rien ne se perd tout ce transforme, et je pense que cela est vrai, nous ne sommes qu'un assemblage nous aussi, un assemblage d'atome divers maintenu par l electromagnetisme
http://www.hardcoremotion.com/media/194/le_plus_grand_des_secrets/
regarder donc cela vous aurez j'espere une meilleur vision de la vie et de l univers

quand au septique (je n ai pas encore fait le test du riz, je le ferai bientôt et vous direz si c'est vrai ^^ )





donc pour repondre a neo et aussi a armaury11 :

-être autonome (le plus dur); (ca s'appelle l'autonomie, bref c'est les baterie du robot)
-se reproduire; (oui effectivement mais ca ne concerne pas l intelligence, seulement la vie, un clone genre azgard de SG1 et il stupide ? )
-avoir peur de mourir; je n'ai pas peur de mourir, sachant que mes jour sont conmpter et que je profite de chaque minute afin de ne rien regretter (les gens de ce monde devrai en faire autant)
-Converser avec d'autres individus de son espèce; un robot peu communiquer ,je lui ai mi un module de paroles, et il intelligence (peu etre vouliez vous dire "doué de raisonnement" )
-avoir un but et avoir une notion de l'avenir. heuuu .... mon but et de vivre heureu et libre avec les gens qui m entourent =))
-pouvoir aimer qqchose (le plus important). (je dit rien ca risque de lancer un gros debat sur "qu'es que aimer ?" .... j'suis mdr sur celle la :D )



je pense que le raisonnement et la réflexion et l'adaptation font d'une entité son intelligence,chose que je ne confond pas avec la connaissance ou alors cela voudrai dire qu une base de donnée (ou encyclopedie ...) est intelligente :(

donc c'est une vaste question =)
j'espere que pour un premier post il est bien fait, et qu il vous plait :)
allez je stop la a ++

#27 wilbill

wilbill

    Nouveau membre

  • Membres
  • 2 messages

Posté 16 mars 2010 - 06:28

Bonjour.

On passe beaucoup de temps à réfléchir sur de faux problèmes ; pour moi une chose est sûre, c'est que le robot ne pensera jamais comme un humain, puisque c'est une machine artificielle et nous (si l'on veut parler de machine) une machine naturelle! C'est simple : il y a l'humain définit par ce mot, et le robot, qui est un autre mot ; alors si deux mots existent ce n'est pas pour rien, c'est pour les différencier ; un robot n'est pas un homme et ne le sera jamais et inversement. Cela vient de la vilaine manie de l'être humain de tout ramener à sa propre vision des choses, centrée sur lui; une vision antropomorphique du monde, si l'on avait un peut plus conscience de ça, la question des croyances par exemple serait réglée.

Cependant, je suis persuadé qu'un jour les machines, pour peu qu'elles soient bien faites, pourront faire preuve d'un comportement intelligent, voir même penser et avoir des sentiments de robots! pas des sentiments humains, et j'insiste. Je crois que l'on perds un temps précieux à vouloir copier l'humain, sa réflexion et sa psycologie, qui ne sont pas adaptés à un robot...forcément, c'est un truisme ce que j'écrit là, mais j'ai le sentiment qu'on en à pas beaucoup conscience ; construisons un robot avec sa propre intelligence, sa propre psycologie, laissons le évoluer et ne le forçons pas à être humain ; il ne l'est pas et ne le sera jamais.

#28 galactus

galactus

    Habitué

  • Membres
  • PipPip
  • 157 messages

Posté 17 mars 2010 - 11:59

l'intelligence se mesure au libre arbitre,a la capacité de mesuré sa liberté,de se projeter dans le temps (hors but fonctionnel)

ps: l'intelligence n'est pas qu'humaine,la notre a (a notre humble connaissance) un degré de complexité plus important que nous avons le retour dessus(sapiens sapiens) mais une intelligence ne peut etre que "sapien"(genre moi^^)

#29 obrelux

obrelux

    Nouveau membre

  • Membres
  • 39 messages
  • Gender:Male

Posté 16 juin 2010 - 01:33

-être autonome (le plus dur); le robot peut le faire ^_^
-se reproduire;ça aussi :P (un robot qui en fabrique un autre : il ne se reproduit pas de la même manière que les autres êtres vivants, mais il se reproduit)
-avoir peur de mourir; Alors la, je ne suis pas d'accord avec toi (personnellement, je n'ai pas peur de mourir...suis-je un robot ??? :D )
-Converser avec d'autres individus de son espèce; Le robot peu le faire...
-avoir un but et avoir une notion de l'avenir. Le robot peu, encore une fois, le faire (si on le programme pour faire quelque chose de précis : ce sera son but !) par contre la notion de l'avenir, je ne pense pas <_<
-pouvoir aimer quelque chose (le plus important). ça, c'est faisable (un programme qui fait que lorsque les caméras du robot voient un robot qui correspond à certains critères, il tombe amoureux : c'est exactement ce que fait le cerveau humain !)

En faite, je pense que les robots peuvent devenir aussi intelligent (à ne pas confondre avec les connaissances !)que nous, car le cerveau est fait de choses que l'on peut retrouver dans la nature, donc il suffirai de reproduire ça pour créer le robot parfait (un humain, quoi !)et comme on pourrait en plus lui rajouter de la mémoire, une calculatrice et tout, il aurait des connaissances énormes !
En plus, il pourrait avoir de meilleurs capacitées physiques !

Donc oui, je pense que le robot pourrait égaliser l'homme en intelligence, et le dépasser dans les autres domaines !

#30 obrelux

obrelux

    Nouveau membre

  • Membres
  • 39 messages
  • Gender:Male

Posté 16 juin 2010 - 01:39

Et je voudrais rajouter que le robot ne sera jamais aussi intelligent et autonome que l'humain car même si on en sera surement capable un jour, on ne le fera pas, car on se doute bien que vu l'égoïsme de l'humain, un humain amélioré irait tout de suite conquérir le monde !

#31 Electron

Electron

    Pilier du forum

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 906 messages
  • Gender:Male
  • Location:LABEGE
  • Interests:Électronique, robotique ludique, programmation de jeux et utilitaires, et plein d'autres choses.

Posté 16 juin 2010 - 06:42

EsCaFLoWnE :
une personne intelligente peu emmagasiner des connaissances facilement,

Même ça, peut être mis en doute, il y a des personnes intelligentes mais qui manquent de mémoire, encore que la aussi ça dépend car la mémoire est sélective, on a la mémoire plus facile pour certains truc que d'autres trucs.

obrelux :
même si on en sera surement capable un jour, on ne le fera pas

Hum, c'est compter sans les militaires qui eux ne s'embarrassent pas de sentiments de ce genre :/

"Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle". LEONARD NIMOY
"Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà tout perdu". BERTOLT BRECHT (1898-1956)
Comment se lancer dans la robotique !
Mince encore un post pour augmenter mon compteur ;)


#32 Dr.Calvin

Dr.Calvin

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPip
  • 474 messages
  • Gender:Female

Posté 17 juin 2010 - 04:51

Dans toute cette discussion, il y a quelque chose qui m'embête un peu : si la question de départ, c'était bien "qu'est-ce qu'un robot intelligent", alors oui, cela pose la question de l'intelligence humaine (ou de la bêtise humaine, comme dirait peut-être Beta-Max :P ) , mais de là à remettre en question la nature humaine dans son entier...ça va trop loin !

Un point de départ possible serait plutôt, pour explorer des pistes de solutions au problème, de s'interroger sur la nature du robot :

- qu'est-ce qu'un robot ? Comme l'a dit Bernard, et tout le monde le sait ici, c'est une machine créée par l'homme, donc la question de l'existence d'un âme ou d'un Dieu ne se pose pas pour lui :excl:

- POUR QUOI EST-IL FAIT ? Je le mets en majuscules parce ce que les participants à cette discussion semblent, aux vues de leurs interventions, prononcer différents avis sur la question, et cela a un impact direct sur la définition de "l'intelligence artificielle" :

. premier cas, évident : le robot sert juste à remplir une ou plusieurs tâches précises, avec une capacité d'adaptation limitée à des fonctions "conditions" dans son programme. Même s'il fait parfaitement son travail, ce n'est alors guère plus qu'un "outil"plus perfectionné que les autres, et encore, certains pourraient déjà considérer cette faible autonomie comme un début d'intelligence.
. deuxième cas, évident aussi : le robot est polyvalent mais dans un nombre limité de domaines (voire dans un seul) : un robot aspirateur qui doit éviter tous les obstacles indépendamment de leur nature et détecter le moindre espace qui n'a pas été encore nettoyé ; un robot industriel multiplateformes dont le programme est modulable à volonté. Là, le robot reste un outil, mais on peut déjà parler d'intelligence artificielle, avec des capacités physiques (ça compte aussi) souvent largement supérieures à celles d'un humain, sans oublier une vitesse de calcul, une agilité et une précision phénoménales.
. troisième cas : le robot est un outil de recherche doté de capacité d'auto-apprentissage. On entend souvent des comparaisons du style "à l'intelligence d'un enfant de tel âge" (souvent moins de 10 ans) pour présenter de tels robots. Ou alors, on compare leur intelligence à celle d'un petit animal informatisé (je pense au Aibo de Sony, notamment). Donc oui, ces robots sont intelligents, ont les mêmes capacités surhumaines que tous les ordinateurs, mais nous ne pouvons toujours pas comparer notre capacité d'adaptation à la leur !! même si le but des chercheurs impliqués dans ces projets est à terme de créer un "humain" artificiel, c'est-à-dire un être à la C63PO (je le cite comme modèle d'intelligence robotique, mais vous avez le droit de ne pas être d'accord).
. quatrième cas : le robot est conçu pour ressembler de plus en plus à un être humain. Et là, je rejoins le débat de la discussion : cette définition du robot est très lourde de conséquences. Car l'intelligence d'un être humain n'implique pas seulement sa culture générale et ses capacités intellectuelles, or ce sont les seules choses qui ont été prises en compte par la plupart des intervenants. Il faut compter aussi sur la conscience réfléchie ("cogito... etc") l'instinct, la sociabilité (l'humour et la subtilité en font partie) ,les sensations corporelles, et les émotions. Elles ont beau nous mener (souvent) en erreur, tant que les robots ne seront pas dotés de cela, tant qu'ils seront uniquement "logiques" ils seront bloqués dans de nombreuses situations dont un humain se sortirait facilement et ils créeraient d'autres problèmes plus graves encore, probablement.

A cette petite réflexion, j'ajoute des ressources et de la SF susceptibles de vous intéresser : I-Robot, qui fait immédiatement écho à la dernière phrase, Blade-Runner et tous les Asimov bien sûr, les revues "La recherche", "the New Scientist", et "Bild der Wissenschaft" pour les germanophones B)

Sur ce... :ph34r:

#33 Jan

Jan

    Webmaster

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 4 747 messages
  • Gender:Male
  • Location:Rhône Alpes

Posté 17 juin 2010 - 11:01

Il y a un theme qui revient sans arrêt dans la SF de façon consciente ou inconsciente c'est la recherche de l'identité.
Pour pouvoir répondre à la question, "est ce qu'un jour un robot pourra être aussi intelligent qu'un homme?", il faut déjà définir ce qui caractérise l'homme.
Est ce que les humains peuvent se réduire à une sorte d'ADN collectif, une formule mathématique complexe qui définirait l'homme en faisant une sorte de moyenne de ce qui le caractérise ?

- qu'est-ce qu'un robot ? Comme l'a dit Bernard, et tout le monde le sait ici, c'est une machine créée par l'homme, donc la question de l'existence d'un âme ou d'un Dieu ne se pose pas pour lui


Sauf si un jour nous disparaissons de la surface de la terre en ne laissant que nos créations, nous serons les dieux des robots et à hauteur de quelques générations humaines plus tard et un crash de disque dur géant, qui sait quelles représentation de dieu ils aurons...
Les Raeliens pensent être les "robots" d'extraterrestres juste parce qu'ils se basent sur la genese ou le mot dieu est au pluriel, Elohim, les dieux en hébreux...:D Ils venerent donc les extraterrestres...
Personnellement ca ne me sert à rien de venerer un créateur qui me place sur une boule ou je dois travailler jusqu'à 62 ans (80 pour les jeunes pessimistes), je passe sur les horreurs diverses et variées qu'on pourra toujours me justifier en tant qu'épreuves divines...

#34 Dr.Calvin

Dr.Calvin

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPip
  • 474 messages
  • Gender:Female

Posté 18 juin 2010 - 11:26

:huh: en tout cas, je ne suis pas près de considérer les robots comme les équivalents à venir des êtres humains. <_< mais ce n'est qu'un avis parmi d'autres bien sûr ^_^

#35 Dr.Calvin

Dr.Calvin

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPip
  • 474 messages
  • Gender:Female

Posté 18 juin 2010 - 11:31

une autre chose aussi, à propos de la sf : certes, ils posent la question de l'identité, et pour cause ! mais en sachant très bien que cette question concerne d'abord les humains, en général, l'auteur et ses lecteurs en particulier. Pour l'instant, les robots ne sont pas poussés à réfléchir sur leur propre nature en lisant de la sf. :D Une possibilité qui expliquerait cette passion du robot androïde serait la suivante : l'existence du robot vient de ce que l'homme ressent toujours, en raison du fait qu'il possède une conscience, le besoin de se représenter (d'où les arts aussi, d'ailleurs). Et là, on dépasse largement le cadre du robot-outil.

#36 Electron

Electron

    Pilier du forum

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 906 messages
  • Gender:Male
  • Location:LABEGE
  • Interests:Électronique, robotique ludique, programmation de jeux et utilitaires, et plein d'autres choses.

Posté 18 juin 2010 - 12:28

Une possibilité qui expliquerait cette passion du robot androïde

J'avais lu quelque part la thèse selon laquelle l'humain cherche à refaire le geste de Dieu qui a créé une créature vivante à son image (selon la bible) et donc qu'il veut lui aussi inconsciemment avoir le rôle du créateur, être le seul aussi créateur, et moi je pense que le chercheur qui a créé récemment et artificiellement une vie (un microbe) et dont on parle à la radio ces temps-ci est dans la lignée de cette thèse.
La thèse donnait comme exemple : frankenstein, les golems des magiciens, les robots, et d'autres dont je ne me souviens plus.

"Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle". LEONARD NIMOY
"Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà tout perdu". BERTOLT BRECHT (1898-1956)
Comment se lancer dans la robotique !
Mince encore un post pour augmenter mon compteur ;)


#37 Dr.Calvin

Dr.Calvin

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPip
  • 474 messages
  • Gender:Female

Posté 18 juin 2010 - 01:17

J'avais lu quelque part la thèse selon laquelle l'humain cherche à refaire le geste de Dieu

C'est sûr que ce thème est récurrent en philo (je pense à Hegel, entre 36 autres et d'autres encore :D ), pour la thèse en question, j'ai lu aussi un super bon bouquin sur les robots qui est assez exhaustif avec leurs plus grandes applications, histoire, évolution techniques, références et explications à la clé : "Robots-genèse d'un peuple artificiel" de Daniel Ichbiah éditions Minerva (tiens, je vais le citer dans le topic "vos livres cultes, d'ailleurs) ^_^

#38 miq75

miq75

    Nouveau membre

  • Membres
  • 41 messages
  • Gender:Male
  • Location:Wissembourg

Posté 30 juillet 2010 - 05:50

J'aurais tendance à dire que "l'intelligence" tiends en plusieurs choses :

- être capable de survivre et de progresser (évoluer vers la complexité ?) de manière autonome
- autrement dit d'être capable de déterminer des objectif à différents termes, et de juger lequel on tente d'appliquer à chaque instant, en les équilibrants
- d'être capable d'apprendre, d'essayer, de commettre des erreurs, de s'en rendre compte et de (en en analysant les mécanismes) ne pas les refaire
- d'une manière générale (puisque c'est déjà le cas pour les deux points précédents) d'être capable de s'abstraire d'un niveau de raisonnement et de s'y remettre au besoin. Ça implique une successions de "niveaux" de raisonnement, et d'être capable de se modéliser son propre raisonnement.

#39 Thot

Thot

    Habitué

  • Membres
  • PipPip
  • 219 messages
  • Gender:Male
  • Location:Toulouse
  • Interests:Artiste Roboticien, prendre les dernières techno et les mettre sur scène... telle est ma devise.
    Gestuelle et conscience artificielle.
    Bipédie et quadrupédie

Posté 01 août 2010 - 09:20

Pour moi l'intelligence artificielle c'est essayer de trouver tous les moyens pour dégrader la supériorité calculatoire de la machine.
La machine n'a besoin de rien, tous lui est fourni (l'electricité, la matière...), elle s'auto-organise de manière plus ou moins stable avec différents systèmes d'exploitations; Elle peut sans problème réciter toutes les tables de multiplication 400000 fois en une seconde et le tout sans faire une seule erreur... Elle peut être connectée au monde entier par une vieille prise téléphonique.
Et en plus de ça, elle ne craint pas la mort, n'en a pas conscience, son esprit est stocké dans un disque dur qui peut être mis dans une autre machine et même copié sur un DVD.
Le rêve...

Bon beh un humain c'est bien moins que ça, c'est tout pourri un humain. Et ça te fais une tour Eiffel, une Joconde, une Venus de Milo, la macarena, ca a toujours besoin de quelquechose, ca veut devenir quelqu'un quite à en tuer d'autres. Il faut donc ajouter à la machine des modules afin qu'elle devienne dépendante, qu'elle fasse une erreur de calcul toutes les 4 secondes, qu'elle imprime en 4 mois un tableau d'une beauté incomparable, qu'elle puisse se débrouiller dans n'importe qu'elle situation.

Si on veut faire bouger la machine, la rendre "intelligente", il faut la rendre débile.

"Il n'y a rien de plus étrange pour l'homme que son image" RUR, Karel Capek
Caliban Midi - Art - Terroir et Robotique


#40 Dr.Calvin

Dr.Calvin

    Membre passionné

  • Membres
  • PipPipPip
  • 474 messages
  • Gender:Female

Posté 02 août 2010 - 06:04

Si on veut faire bouger la machine, la rendre "intelligente", il faut la rendre débile.


je comprends ce que tu veux dire par là (cf "sculptures de lumière" du Robot qui rêvait, Asimov). , mais tu y vas très fort quand même :mellow:

l'intelligence rationnelle est, comme son nom l'indique, une partie de l'intelligence seulement et le robot ne connaît que celle-là. Comme je le disais plus haut, il lui serait difficile, faute d'intelligence émotionnelle, de créativité, d'intuition ou de sensibilité, de se sortir de certaines situations dont un humain se tirerait facilement. Et de toute façon, même doté de ces facultés réputées assez injustement imparfaites, alors que le problème vient surtout de l'oubli (ou si peu par rapport à l'humain) et du contrôle de soi, le robot en tant que machine, lui, ne connaîtrait pas l'oubli, et si on ajoute ses facultés d'apprentissage il ferait donc de moins en moins d'erreurs ! Je ne peux que te citer les références d'Asimov à ce sujet, lui-même considère les robots intelligents et 100% rationnels mais il faut des humains autour pour les encadrer sinon ils "débloquent" faute de pouvoir s'adapter à un monde qui est aussi émotionnel (cf la nouvelle "Le menteur" dans le tome I du cycle des robots ;) ).

après, effectivement, si on considère le robot comme un outil extrêmement polyvalent et perfectionné, alors l'intelligence rationnelle suffit largement. Et pour parler franchement, je trouve que ça leur va très bien comme ça XD d'autant plus que comme tu le dis, là dessus ils nous dépassent de très loin dans les capacités de mémoire et de calculs ....par contre ils sont , du moins pour l'instant, incapables de faire des découvertes scientifiques.

Voili-voilà



Répondre à ce sujet



  


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users