Aller au contenu


TheDarkRainibow

Inscrit(e) (le) 11 mai 2022
Déconnecté Dernière activité juin 23 2022 05:23
-----

Messages que j'ai postés

Dans le sujet : Présentation du Ruban LED RGB WS2812B 67,5 cm

23 juin 2022 - 05:23

J’ai oublié de parler d’une chose très importante que l’on va rajouter ici, c’est de savoir combien d’Ampère fait notre ruban LED. Pour cela j’ai fait des recherches et me suis aidé de ces sites : https://www.mouser.c...06150240761.pdf

https://voltiq.ru/da...atasheet_EN.pdf

Il est dit que chaque LED RGB tire environ 16 mA à 5 V avec le rouge, le vert et le bleu à pleine luminosité.

En sachant que le ruban LED que j’utilise fait 67,5 cm , son nombre de LED pour 1 mètre est de 144 LED.

Donc pour 67,5 cm on obtient 97 LED (en faisant un produit en croix ).

En théorie si on fait 16mA * 97 LED obtient 1552mA soit 1,552 A.

Mais en pratique j’obtiens cela :

 

Fichier joint  21.jpg   125,75 Ko   4 téléchargement(s)

 

Fichier joint  22.jpg   84,99 Ko   4 téléchargement(s)

 

J’obtiens 1,20 A, sois 1200mA et si on divise l’ampérage obtenu par nos 97 LED on obtient 12,37 mA pour chaque LED de notre ruban.

Du coup j’ai essayé avec plus de ruban LED, j’ai remarqué qu’avec un deuxième ruban LED les fils augmentaient en température :

 

Fichier joint  23.jpg   122,53 Ko   4 téléchargement(s)

 

On peut même constater que le plastique de l’embout a un peu fondu.

En réfléchissant un peu, je me suis demandé si ce n’était pas ces fils qui limitaient mon Ampérage, j’ai remarqué qu’en plus d’avoir un fil rouge, noir et jaune, on a un fil rouge et blanc d’un autre côté qui permet d’alimenter le ruban LED :

 

Fichier joint  24.jpg   75,77 Ko   4 téléchargement(s)

 

Le fil blanc est la masse et le rouge est le 5V

 

J’ai donc dénudé les deux fils :

 

Fichier joint  25.jpg   64,79 Ko   4 téléchargement(s)

 

Puis j’ai branché les deux fils sur mon alimentation grâce à des pinces croco :

 

Fichier joint  26.jpg   69,43 Ko   4 téléchargement(s)

 

En refaisant la mise en pratique j’ai obtenu un résultat complètement différent du précédent :

 

Fichier joint  27.jpg   84,5 Ko   4 téléchargement(s)

 

Fichier joint  28.jpg   96,21 Ko   4 téléchargement(s)

 

On peut constater qu’après avoir changé les fils d’alimentation l’Intensité est plus fort qu’avant et que le ruban LED éclaire beaucoup plus.

 

Ayant obtenue une Intensité de 3,23 A, sois 3230 mA on divise cet Intensité par nos 97 LED, pour obtenir un total de 33,30 mA par LED.

 

Ce qui fait grandement la différence par rapport la première pratique où l’on obtenait 12,37 mA par LED.

 

On observe aussi une grande différence par rapport à la théorie ou l’on avait 16 mA par LED.

 

Je rajoute par la suite un deuxième ruban LED de la même longueur que le premier et voici le résultat :

 

97 LED * 2 = 194 LED et on obtient une Intensité de 5,67 A sois 5670 mA.

 

En divisant 5670 par 194 on obtient une Intensité de 29,23 mA par LED.

 

On peut voir une diminution de mA dans chaque LED avec deux rubans LED connecté ensemble.

 

Par curiosité j’ai rajouté un troisième ruban LED et voici le résultat :

 

97 * 3 = 291 LED et on obtient une Intensité de 6,55 A, sois 6550 mA.

 

En divisant 6550 par 291 on obtient une Intensité de 22,51 mA par LED.

 

Fichier joint  29.PNG   16,68 Ko   4 téléchargement(s)

 

Fichier joint  30.PNG   11,08 Ko   4 téléchargement(s)

 

Voici des diagrammes qui résument la consommation de courant des rubans LED en plus d’un diagramme de tension qui permet de voir la tension entre est les différents rubans.

Dû à la baisse de tension aux passages de chaque ruban, la consommation de courant des LED diminue.

 

 

 


Dans le sujet : Présentation du Wio terminal

17 juin 2022 - 09:31

Maintenant on va voir comment mettre une image sur l'écran car c'est un petit peu spécial.

 

Pour cela on va mettre une image sur une carte SD. Mais il faut un format un peu spécial.
Pour se faire, il faut installer une bibliothèque pour cela allez sur cette URL : https://github.com/S..._FS/tree/master cliquez sur « code » et cliquez sur « Download ZIP » pour télécharger la bibliothèque Seeed_Arduino_FS pour utiliser la carte SD sur notre Wio Terminal.
Après avoir téléchargé la bibliothèque on refait la même manipulation qu’au début, on va sur notre logiciel Arduino, dans « croquis », « inclure une bibliothèque » et sélectionner « Ajouter une Bibliothèques .Zip

 

[attachment=13779:38.png]

 

[attachment=13780:39.png]

 

[attachment=13781:40.png]

 

Double-cliquez sur « téléchargement » , cliquez sur « Seeed_Arduino_FS -master.zip » et appuyez sur « ouvrir »

 

[attachment=13782:41.png]

 

[attachment=13783:42.png]

 

Faire de même pour la bibliothèque Seeed_Arduino_SFUD : https://github.com/S...ed_Arduino_SFUD

 

Par la suite il vous faudra installer python pour cela vous pouvez utiliser ce lien pour l’installer : https://www.robot-ma...tion-de-python/

 

Après avoir installé python, il faut convertir une image en BMP, pour cela sélectionner une image que vous voulez modifier. 
Faire un clic droit sur l'image et cliquer sur « modifier ».

 

[attachment=13784:43.png]

 

[attachment=13785:44.png]

 

Je me suis inspiré de ce sujet : https://www.robot-ma...ous-processing/ et j’ai donc sélectionné une table de jeu de la coupe de France de Robotique pour cet exemple.

Afin d'afficher correctement l'image sur l'écran, commencez par ajuster le nombre de pixels de l'image.
Dans notre cas il faut réduire la taille de notre image pour l’adapter sur notre écran qui est 320*240 pixel. 

Pour cela on peut le faire grâce au logiciel Paint par exemple.
Notre image de base fait du 750*300 pixel, pour éviter de déformer notre image (en l’étirant à l’horizontale ou à la verticale) on utilise une résolution de 300*200 pixel, cela sera plus petit que la résolution de notre écran Wio Terminal mais nous permettra d’avoir une image non déformée.
Pour redimensionner notre image sur Paint, allez sur « redimensionner », cliquez sur « pixel » et définir l’horizontale à 300 et la verticale à 200 puis appuyer sur « ok ». (si vous avez laissé cocher la case « conserver les proportions » la verticale se fait automatiquement)

Allez dans « fichier », « enregistrer sous » nommée l’image « test » , sélectionnez le type « bitmap 24 bits » et cliquer sur « Enregistrer »

 

[attachment=13786:45.png]

 

[attachment=13787:46.png]

 

[attachment=13788:47.png]

 

[attachment=13789:48.png]

 

[attachment=13790:49.png]

 

[attachment=13791:50.png]

 

[attachment=13792:51.png]

 

Ensuite il nous faut convertir cette image BMP désormais à la bonne taille en un format BMP un peu spécial ( sans entête, et compressée ... ) pour être compatible avec le Wio Terminal. 
Pour cela on peut utiliser le code Python suivant :  https://files.seeeds...mp_converter.py (il se téléchargera directement),

Créer un nouveau dossier et nommer le dossier « conversionbmp »,
Ouvrir sur le dossier « conversionbmp » pour y accéder.
Créer un nouveau dossier et nommer le dossier « bmp »

Déplacer l’image à la bonne taille ( sauvegardée sous le nom  « test » pour l'exemple)  dans le dossier « conversionbmp » 

Télécharger le code python ici présent : https://files.seeeds...mp_converter.py (il se téléchargera directement), puis déplacer le programme « converter.py » dans le dossier « conversionbmp »

 

[attachment=13793:52.png]

 

[attachment=13794:53.png]

 

[attachment=13795:54.png]

 

[attachment=13796:55.png]

 

[attachment=13797:56.png]

 

[attachment=13798:57.png]

 

[attachment=13799:58.png]

 

[attachment=13800:59.png]

 

[attachment=13801:60.png]

 

[attachment=13802:61.png]

 

[attachment=13803:62.png]

 

[attachment=13804:63.png]

 

[attachment=13805:64.png]

 

[attachment=13806:65.png]

 

Après avoir préparé tout ce qui fallait pour faire la conversion bmp  aller sur la barre de recherche Windows et écrire « invite de commande » ou « cmd » puis appuyer sur entrer

 

[attachment=13807:66.png]

 

[attachment=13808:67.png]

 

Dans l’invite de commande, écrire cd c:\conversionbmp (cela ouvre le répertoire où est présent le convertisseur bmp, dans mon cas j'ai crée le dossier convesionbmp directement dans c: pour l'exemple mais il vous faudra ajuster en fonction d'où vous l'avez mis.)

 

[attachment=13809:68.png]

 

Puis exécuter le programme python : tapez « bmp_converter.py » et appuyez sur entrée.

 

Si jamais vous avez ce genre de problème : « ModuleNotFoundError : No module named ‘PIL’ »

 

[attachment=13810:69.png]

 

Liens pour résoudre le problème « ModuleNotFoundError : No module named ‘PIL’ » :

 

Sinon voici ce que vous devez obtenir :

 

[attachment=13811:70.png]

 

Il faudra choisir entre 8-bits de conversion de couleur ou 16-bits de conversion de couleur.
ici présent j’ai utilisé le « 8-bit colour convert » j’ai donc tapé 1 et appuyé sur entrer.

 

[attachment=13812:71.png]

 

L’opération est terminée, on peut vérifier dans le dossier« bmp »  que l’on a bien converti notre image.

 

[attachment=13813:72.png]

 

[attachment=13814:73.png]

 

[attachment=13815:74.png]

 

On peut voir qu’un dossier nommé « rgb332 » est créé avec une image qui porte le nom de « test » à l'intérieur donc la conversion a bien été faite.

 

[attachment=13816:75.png]

Il ne vous reste plus qu'à mettre cette image dans une carte micro SD. 

 

 

[attachment=13817:76.jpg]

 

[attachment=13818:77.jpg]

 

Connecter l’adaptateur SD sur l’ordinateur

 

[attachment=13819:78.jpg]

 

[attachment=13820:79.jpg]

 

[attachment=13821:80.png]

 

[attachment=13822:81.png]

 

[attachment=13823:82.jpg]

 

[attachment=13824:83.jpg]

 

Installer la micro SD dans le Wio Terminal en faisant attention au sens. 
Vous pouvez suivre les images ci-dessous, pour la mettre en position. 
Il vous faudra appuyer doucement (jusqu’à entendre le click) sur la carte SD avec votre ongle ou un objet de la taille de la carte SD

 

[attachment=13825:84.jpg]

 

[attachment=13826:85.jpg]

 

[attachment=13827:86.jpg]

 

[attachment=13828:87.jpg]

 

Brancher le Wio Terminal à votre ordinateur et allumez-le

 

[attachment=13829:88.jpg]

 

[attachment=13830:89.jpg]

Maintenant on va voir le code arduino qui permet d'afficher cette image sur wio terminal : 
 

Vous aurez besoin d'inclure le fichier RawImage.h : https://files.seeeds.../res/RawImage.h , à vos sketch arduino.  
Sur l'IDE Arduino cliquer sur la petite flèche qui point vers le bas juste en dessous du moniteur série et cliquer sur nouvel onglet.
Cela va faire apparaitre un rectangle jaune juste au-dessus de la console ou il nous demande de mettre un nom pour le nouveau fichier, nous allons écrire « RawImage.h » ou il y un espace blanc et appuyer sur « OK ».
Une fois le nouvel onglet « RawImage.h » crée,  copier le code dedans. 

 

[attachment=13831:90.png]

 

(parti du code du lien)

 

[attachment=13832:91.png]

 

[attachment=13833:92.png]

 

[attachment=13834:93.png]

 

[attachment=13835:94.png]

 

[attachment=13836:95.png]

 

[attachment=13837:96.png]

 

Pour retourner sur le premier onglet il suffit de cliquer dessus

 

[attachment=13838:97.png]

 

[attachment=13839:98.png]

 

Copier le code ci-dessous et le mettre sur Arduino

 

#include"TFT_eSPI.h"
2.  #include "Seeed_FS.h" //Including SD card library
3.  #include"RawImage.h"  //Including image processing library
4.  TFT_eSPI tft;
5.   
6.  void setup() {
7.      //Initialise SD card
8.      if (!SD.begin(SDCARD_SS_PIN, SDCARD_SPI)) {
9.          while (1);
10.     }
11.     tft.begin();
12.     tft.setRotation(3);
13.  
14.     drawImage<uint8_t>("test.bmp", 0, 0); //Display this 8-bit image in sd card from (0, 0)
15.  
16. }
17.  
18. void loop() {
19. }

 

[attachment=13840:99.png]

 

Puis on téléverse le tout

 

[attachment=13841:100.png]

 

Voici le résultat :

 

[attachment=13842:101.jpg]

 

On peut centrer l’image au milieu de l’écran et rajouter  un fond noir pour rendre le tout plus esthétique.

#include"TFT_eSPI.h"
2.  #include "Seeed_FS.h" //Including SD card library
3.  #include"RawImage.h"  //Including image processing library
4.  TFT_eSPI tft;
5.   int xEcran = 320;
6.   int yEcran = 240;
7.   int xImage = 300;
8.   int yImage = 200;
9.   int x = 0;
10.  int y = 0;
11.  
12. void setup() {
13. 
14.   x = (xEcran - xImage)/2;
15.   y = (yEcran - yImage)/2;
16.   
17.     //Initialise SD card
18.     if (!SD.begin(SDCARD_SS_PIN, SDCARD_SPI)) {
19.         while (1);
20.     }
21.     tft.begin();
22.     tft.setRotation(3);
23.     
24.     tft.fillScreen(TFT_BLACK);
25.     drawImage<uint8_t>("test.bmp", x, y); //Display this 8-bit image in sd card from (0, 0)

[attachment=13843:102.png]

 

Voici le rendu final :

 

[attachment=13844:103.jpg]

 

Bon comme toujours avec des photo d'écrans, ça rend mieux en vrai qu'en photo  :)

 

Maintenant à vous de jouer !!!


Dans le sujet : Présentation du Wio terminal

17 juin 2022 - 09:24

Maintenant on va utiliser l’écran du terminal pour afficher des choses dessus et pour cela il faut télécharger la bibliothèque Seeed_Arduino_LCD via ce lien : https://github.com/S...eed_Arduino_LCD (télécharger la bibliothèque en .zip)

 

Voici à quoi ressemble le site :

 

[attachment=13761:20.png]

 

Pour télécharger la bibliothèque il faut cliquer sur « Code » puis sélectionner « Download ZIP »

 

[attachment=13762:21.png]

 

[attachment=13763:22.png]

 

Après avoir téléchargé la bibliothèque, allez sur le logiciel Arduino,  dans « croquis », « inclure une bibliothèque » et sélectionner « Ajouter une Bibliothèque .Zip

 

[attachment=13764:23.png]

 

Double-cliquez sur « téléchargement » , cliquez sur « Seeed_Arduino_LCD-master.zip » et appuyez sur « ouvrir »

 

[attachment=13765:24.png]

 

[attachment=13766:25.png]

 

Pour tester l’écran on va utiliser le code ci-dessous qui permet d’allumer entièrement l’écran avec la couleur rouge par exemple 

 

#include"TFT_eSPI.h"
TFT_eSPI tft;

void setup() {
tft.begin();
tft.setRotation(3);

tft.fillScreen(TFT_RED); // rempli entièrement l'écran avec la couleur rouge
}

void loop() {

}

 

[attachment=13767:26.png]

 

Voici le résultat obtenu :

 

[attachment=13768:27.jpg]

 

On peut aussi dessiner des pixels

 

#include"TFT_eSPI.h"
2. TFT_eSPI tft;
3.
4. void setup() {
5. tft.begin();
6. tft.setRotation(3);
7.
8. tft.fillScreen(TFT_RED); //fond rouge
9. tft.drawPixel(4,7,TFT_BLACK); //dessine un pixel noir en (4,7)
10. tft.drawPixel(4,6,TFT_BLACK); //dessine un pixel noir en (4,6)
11. tft.drawPixel(3,7,TFT_BLACK); //dessine un pixel noir en (3,7)
12. tft.drawPixel(3,6,TFT_BLACK); //dessine un pixel noir en (3,6)
13. }
14.
15. void loop() {}

 

[attachment=13769:28.png]

 

Voici le résultat :

 

[attachment=13770:29.jpg]

 

On constate que des pixels ont été dessiné, il est possible de dessiner des lignes verticales, horizontales ou obliques.

 

#include"TFT_eSPI.h"
2. TFT_eSPI tft;
3.
4. void setup() {
5. tft.begin();
6. tft.setRotation(3);
7.
8. tft.fillScreen(TFT_RED); //fond rouge
9. tft.drawLine(0,0,320,240,TFT_BLACK); //dessine une ligne noire de (0,0) a (320,240) diagonale
10. tft.drawLine(0,240,320,0,TFT_BLACK); //dessine une ligne noire de (0,240) a (320,0) diagonale
11. tft.drawLine(0,120,320,120,TFT_BLACK); //dessine une ligne noire de (0,120) a (320,120) horizontale
12. tft.drawLine(160,0,160,240,TFT_BLACK); //dessine une ligne noire de (160,0) a (160,240) verticale
13. }
14.
15. void loop() {}

[attachment=13771:30.png]

 

Voici le résultat :

 

[attachment=13772:31.jpg]

 

On aperçoit que les lignes apparaissent correctement.

Pour créer les lignes verticales et horizontales on peut utiliser un autre code

 

#include"TFT_eSPI.h"
2. TFT_eSPI tft;
3.
4. void setup() {
5. tft.begin();
6. tft.setRotation(3);
7.
8. tft.fillScreen(TFT_RED); //Red background
9. tft.drawFastHLine(0,120,320,TFT_BLACK); //une ligne horizontale noire de (0, 120)
10. tft.drawFastVLine(160,0,240,TFT_BLACK); // une ligne verticale noire de (160, 0)
11. }
12.
13. void loop() {}

 

[attachment=13773:32.png]

 

Voici le résultat :

 

[attachment=13774:33.jpg]

 

Il est possible de dessiner et de remplir des rectangles, des ronds, des triangles, des ovales, des rectangles arrondis...

 

1. #include"TFT_eSPI.h"
2. TFT_eSPI tft;
3.
4. void setup() {
5. tft.begin();
6. tft.setRotation(3);
7.
8. tft.fillScreen(TFT_WHITE); //fond blanc
9. tft.drawRect(20,20,50,50,TFT_BLACK); //un rectangle noir de 50x50 crée en (20,20)
10. tft.drawCircle(100,45,25,TFT_BLUE); //un cercle bleu crée en (100,45)
11. tft.fillEllipse(160,70,25,50,TFT_YELLOW); //un ovale rempli jaune crée en (160,70)
12. tft.fillTriangle(260,20,220,100,300,100,TFT_CYAN); //un triangle rempli cyan crée en 1er point (260,20) 2e point (220,100) 3e point (300,100)
13. tft.drawRoundRect(20,75,50,50,10,TFT_RED); //un rectangle arrondi rouge crée en (20,75)
14. }
15.
16. void loop() {}

 

[attachment=13775:34.png]

 

Voici le résultat :

 

[attachment=13776:35.jpg]

 

On peut aussi dessiner des caractères, du texte

 

1. #include"TFT_eSPI.h"
2. TFT_eSPI tft;
3.
4. void setup() {
5. tft.begin();
6. tft.setRotation(3);
7.
8. tft.fillScreen(TFT_WHITE); //fond Blanc
9. tft.drawChar(140,120,'A',TFT_BLACK, TFT_WHITE,2); //Dessine le caractère A en noir en (140,120)
10. tft.drawChar(155,120,'B',TFT_BLACK, TFT_WHITE,2); //Dessine le caractère B en noir en (155,120)
11. tft.drawChar(170,120,'C',TFT_BLACK, TFT_WHITE,2); //Dessine le caractère C en noir en (170,120)
12. tft.setTextColor(TFT_BLACK); // met la couleur du texte en noir
13. tft.setTextSize(2); // met la taille du texte
14. tft.drawString("Hello world!", 100, 140); // écrit une chaîne de caractère en (100,140)
15. }
16.
17. void loop() {}
 

 

[attachment=13777:36.png]

 

Voici le résultat :

 

[attachment=13778:37.jpg]

 

Maintenant à vous de jouer !!!


Dans le sujet : Utilisation du sonoff SV

01 juin 2022 - 06:16

Bonjour à tous

 

Ayant précédemment parlé des backups firmware je vais maintenant vous expliquer qu’est-ce qu’un firmware et comment on peut flasher le firmware de votre carte sonoff

 

Qu’est-ce qu’un firmware ?

Le firmware est un programme intégré dans un matériel informatique tel que « téléphone, ordinateur, carte électronique, disque dur, etc.… » pour qu’il puisse fonctionner. Le firmware est le nom anglais de « micrologiciel, microprogramme » ou encore « logiciel embarqué » en français.

 

Commençons par voir comment flasher le firmware d’une carte sonoff :

 

J’ai utilisé ces 3 ressources internet pour m’aider : Getting Started - Tasmota
Tasmotizing the Sonoff SV - YouTube
Flashing Sonoff Basic with Tasmotizer Easy way. - YouTube

 

Voici un résumé des différentes étapes à suivre :

 

1) Installer le programme Tasmotizer

 

a ) Pour cela aller sur votre navigateur web et saisissez cette URL : https://github.com/tasmota/tasmotizer/releases qui permet d’arriver directement sur la page de téléchargement de Tasmotizer

Voilà à quoi ressemble le site du téléchargement :

 

Fichier joint  1.png   221,27 Ko   5 téléchargement(s)

 

Aller sur « Asset » et télécharger « Tasmotizer-X.X.exe » prenez bien la dernière version présentée

 

Fichier joint  2.png   10,58 Ko   6 téléchargement(s)

 

Fichier joint  3.png   1,07 Ko   5 téléchargement(s)

 

Aller sur votre bureau, fait un « clique droit » aller sur « nouveau » et cliqué sur « dossier »

 

Fichier joint  4.png   229,66 Ko   5 téléchargement(s)

 

Nommé le fichier « Tasmotizer »

 

Fichier joint  5.png   11,93 Ko   5 téléchargement(s)

 

Ouvrir l’« explorateur de fichier » aller sur « téléchargement »

 

Fichier joint  6.png   26,93 Ko   5 téléchargement(s)

 

Fichier joint  7.png   11,78 Ko   5 téléchargement(s)

 

Sélectionné le programme Tasmotizer et tout en restant le clique en foncé déplacer le dans le dossier Tasmotizer crée sur le bureau 

 

 

Fichier joint  8.png   295,04 Ko   5 téléchargement(s)

 

Fichier joint  9.png   20,6 Ko   6 téléchargement(s)  Fichier joint  10.png   2,42 Ko   5 téléchargement(s)

 

b ) Exécuté Tasmotizer

Ouvrir le dossier Tasmotizer et double cliqué sur Tasmotizer-X.X

 

Fichier joint  11.png   20,6 Ko   6 téléchargement(s)

 

Fichier joint  12.png   5,96 Ko   5 téléchargement(s)

 

L’interface de Tasmotizer se présente comme cela :

 

Fichier joint  13.png   125,42 Ko   5 téléchargement(s)

 

2) Télécharger Tasmota

Pour ce faire aller dans votre navigateur web et utilisé cet URL : https://github.com/arendst/Tasmota/releases/download/v11.1.0/tasmota.bin pour directement télécharger la dernière version de Tasmota, pour les plus curieux utilisé cette URL : https://github.com/arendst/Tasmota/releases pour regarder les différentes versions de Tasmota

Veiller à faire attention aux mises à jour de Tasmota et donc de temps en temps utilisé le deuxième lien pour voir les nouvelles implémentations ou nouveauté et rester à jour sur la version de Tasmota

 

Voilà à quoi ressemble le site du téléchargement :

 

Fichier joint  14.png   386,49 Ko   5 téléchargement(s)

 

Voici à quoi ressemble le fichier Tasmota :

 

Fichier joint  15.png   1,2 Ko   6 téléchargement(s)

 

3) connecté la sonoff a l’ordinateur

 

Il existe deux façons de connectée la sonoff à l’ordinateur grâce au convertisseur USB UART 5V  

 

La première est en 3V3 :

 

Fichier joint  16.png   135,93 Ko   5 téléchargement(s)

 

La deuxième est en 5V

 

Fichier joint  17.png   183,29 Ko   5 téléchargement(s)

 

Je vous conseille de prendre le deuxième schéma avec l’alimentation en 5V car lors de certains teste j’ai rencontré des problèmes avec l’alimentation 3V3, après si vous voulez voir par vous-même ce qui ne vas pas vous pouvez toujours essayer les 2 montages

 

4) faire un backup du firmware

Il préférable de faire un backup du firmware au cas ou que l’on veut utiliser le firmware d’usine

 

5) voir quel port COM est connecté le sonoff sur votre ordinateur

Pour cela aller dans votre barre de recherche Windows et écrivez « gestionnaire de périphériques » et appuyer sur entrée

 

Fichier joint  18.png   233,8 Ko   5 téléchargement(s)

 

Voici le gestionnaire de périphérique :

 

Fichier joint  19.png   32,13 Ko   5 téléchargement(s)

 

Le but du gestionnaire de périphérique ici présent est de voir comment s’appelle notre Ports COM de la carte sonoff pour cela cliqué sur « Ports (COM et LPT) » et voir quels ports sont utilisés et voir lequel représente notre sonoff

 

Fichier joint  20.png   26,84 Ko   6 téléchargement(s)

 

Fichier joint  21.png   133,49 Ko   5 téléchargement(s)

 

On peut voir que l’ordinateur reconnaît le convertisseur USB UART 5V qui est branchée sur l’ordinateur et qui fait la liaison entre notre ordi au sonoff donc le port utilisé est le COM11 pour moi. Si vous n’avez pas d’indication et que vous avez plusieurs ports COM dans la liste n’hésitez pas à débrancher le port USB de votre convertisseur, regardé la liste puis notée les COM présent, rebranché votre port USB et comparé les ports COM de la liste sur l’ordi et ceux que vous avez notés, alors vous trouverez le port COM de votre sonoff

 

6) mettre la sonoff en mode flash

Débranché le câble USB, appuyé sur le bouton de la carte sonoff et branché en même temps le câble USB. Les LED de la carte sonoff devraient être éteinte si ce n’est pas le cas refaire la manipulation

 

Fichier joint  22.jpg   104,98 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  23.jpg   95,15 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  24.jpg   102,6 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  25.jpg   123,46 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  26.jpg   146,26 Ko   5 téléchargement(s)

 

7) Utilisation de Tasmotizer

a ) mettre le port COM d’utilisation en cliquant sur « refresh » ou en cliquant sur la « flèche de déroulement » et cliqué sur le port qui convient en cas d’utilisation de plusieurs ports COM

 

 

Fichier joint  27.png   133,49 Ko   5 téléchargement(s)

 

Fichier joint  28.png   125,39 Ko   5 téléchargement(s)

 

b ) Dans « Select image » laisser bien le « BIN file » ne sélectionner pas les autres puis cliqué sur « open »

 

Fichier joint  29.png   133,58 Ko   5 téléchargement(s)

 

Sur la page qui apparaît allée dans « téléchargement » et sélectionné « tasmota.bin » puis cliqué sur « ouvrir »

 

Fichier joint  30.png   24,77 Ko   5 téléchargement(s)

 

Après sélection du firmware a installé sur la carte appuyée sur « Tasmotize ! » pour lancée le flash du firmware

 

Fichier joint  31.png   134,94 Ko   5 téléchargement(s)

 

Fichier joint  32.png   6,14 Ko   5 téléchargement(s)

 

Voici le message qui dit que le flash est terminé :

 

Fichier joint  33.png   2,99 Ko   6 téléchargement(s)

 

Après avoir flashé le firmware, débranché et rebranché la sonoff pour quel se lance normalement

 

Fichier joint  34.jpg   104,98 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  35.jpg   153,8 Ko   5 téléchargement(s)

 

Aller sur votre téléphone, sélectionner « paramètre », « Connexions », « Wi-Fi » et connectée vous a la sonoff qui pour nouveau nom « tasmota-xxxxxx-xxxx »

 

Fichier joint  36.png   56,3 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  37.jpg   72,78 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  38.jpg   46,69 Ko   5 téléchargement(s)

 

Une fois connecté au Tasmota, si vous avez de la chance une page web s’ouvrira pour configurer le Tasmota sinon aller sur le navigateur web de votre téléphone et écrivez « 192.168.4.1 »

 

Fichier joint  39.jpg   91,77 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  40.jpg   67,19 Ko   5 téléchargement(s)

 

Il va falloir choisir le réseau auquel le Tasmota restera connecté pour cela on clique sur « scan for all Wi-Fi Networks » pour chercher tous les réseaux qui se trouvent aux tours de nous et puis sélectionné votre réseau à vous, la liste juste en haut va se mettre à jour avec de nouveaux wi-fi scanner puis sélectionner votre réseau, mettre votre mot de passe réseaux et appuyer sur « save ».

 

Fichier joint  41.jpg   69,2 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  42.jpg   80,47 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  43.jpg   67,3 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  44.jpg   35,73 Ko   5 téléchargement(s)

 

Une fois terminé un message va apparaitre pour dire que le Tasmota c’est bien connecté au Wi-Fi et vous redirigera sur une nouvelle IP cela sera le menu de Tasmota

 

Fichier joint  45.jpg   41,05 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  46.jpg   63,84 Ko   5 téléchargement(s)

 

Vous pourrez accéder au menu du Tasmota directement sur votre ordi si celui-ci est dans le même réseau que le Tasmota

Pour activer et désactiver l’interrupteur du Tasmota il suffit simplement d’appuyer sur « Toggle »

 

Fichier joint  47.jpg   64,21 Ko   5 téléchargement(s)

 

Dans le mode « configuration » vous aurez accès à panel de configuration pouvant rajouter un autre réseau Wi-Fi, faire du MQTT, mettre en place un timer, configurer le module, mettre en place un système de logs, créer des Templates, faire des backups, reset les configurations faite et d’autre options

 

Fichier joint  48.jpg   65,5 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  49.jpg   82,49 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  50.jpg   90,54 Ko   5 téléchargement(s)

 

Pour retourner au menu cliqué sur « Main Menu »

 

Fichier joint  51.jpg   92,03 Ko   5 téléchargement(s)

 

En cliquant sur « information » on va pouvoir obtenir toutes les informations du Tasmota

 

Fichier joint  52.jpg   65,2 Ko   5 téléchargement(s)  Fichier joint  53.jpg   79,49 Ko   4 téléchargement(s)  Fichier joint  54.jpg   85,08 Ko   4 téléchargement(s)  Fichier joint  55.jpg   73,07 Ko   4 téléchargement(s)

 

En cliquant sur « Firmware Upgrade » on a accès à l’emplacement qui nous permet de faire les mises à jour dur firmware sois par fichier ou en utilisant l’URL déjà fourni

 

Fichier joint  56.jpg   65,16 Ko   4 téléchargement(s)  Fichier joint  57.jpg   69,43 Ko   4 téléchargement(s)

 

En cliquant sur « Console » on aura accès à un terminal qui nous permettra de voir les actions qu’ont été faites, on peut aussi exécuter des commandes

 

Fichier joint  58.jpg   64,81 Ko   4 téléchargement(s)  Fichier joint  59.jpg   128,18 Ko   4 téléchargement(s)

 

Et pour finir le bouton « Restart » qui permet de faire redémarrer le Tasmota

 

Fichier joint  60.jpg   64,03 Ko   4 téléchargement(s)

 

Maintenant à vous de jouer  !

 

 


Dans le sujet : Utilisation du sonoff SV

19 mai 2022 - 11:52

Bonjour à tous,

 

Ayant précédemment parlé de la carte sonoff et de son utilisation avec l’application EweLink je vais maintenant vous expliquer comment faire un backup (une sauvegarde) du firmware.

 

Pourquoi faire une sauvegarde du firmware vous dite vous ?
 

C’est simple, le firmware d’usine est liée à l’adresse MAC (adresse physique de la carte sonoff) pour fonctionner et vue qu’il existe d'autres firmware comme par exemple Tasmota qui est le plus utilisé pour les esp8266 qui sont équipées sur les sonoff SV, il est donc possible de s’amuser à flasher le firmware dès son off SV pour tester d’autre firmware existant, mais si on veut revenir sur le firmware d’usine de base une sauvegarde doit être faite avant de flasher

 

Commençons par voir comment faire une sauvegarde du firmware du sonoff :

 

J’ai utilisé cette vidéo pour m’aider : https://www.youtube....IA&INFORMÁTICA

 

Voici un résumé des différentes étapes à suivre :

 

1) Installer le langage de programmation Python sur votre ordinateur

 

pour cela voici un lien qui vous aidera à l'installer : https://www.robot-ma...tion-de-python/ 

 

2) installer le programme esptool :

 

a) Pour cela aller sur votre navigateur web et saisissez cette URL : Releases · espressif/esptool · GitHub qui permet d’arriver directement sur la page GitHub du programme

 

Voilà à quoi ressemble le site du programme :

 

Fichier joint  17.png   249,06 Ko   8 téléchargement(s)

 

Choisir la dernière version affichée sur la page du GitHub puis aller jusqu’à « Assets » et télécharger « source code .zip »

 

Fichier joint  18.png   14,16 Ko   8 téléchargement(s)  Fichier joint  19.png   1,64 Ko   8 téléchargement(s)

 

b ) Cliqués sur le zip téléchargé pour l’ouvrir et extraire le contenue sur l’un de vos disques durs en cliquant sur « extraire vers » une nouvelle fenêtre vont s’ouvrir pour savoir quel chemin prendre pour l’extraction vous, sélectionné votre « disque local (C:) » et appuyer sur « ok », si une autorisation apparaît cliquée sur « oui » pour autoriser l’extraction vers le disque local

 

Fichier joint  20.png   44,26 Ko   7 téléchargement(s)  Fichier joint  21.png   31,88 Ko   9 téléchargement(s)

 

Pour vérifier que le programme a bien été extrait sur le disque local pour vas aller ouvrir « l’explorateur de fichier »

 

 

Fichier joint  22.png   26,93 Ko   8 téléchargement(s)

 

Sélectionné « Ce PC » et sélectionné « Disque Local (C: ) et regardée si on a un fichier « esptool-4.0 »

 

Fichier joint  23.png   70,53 Ko   8 téléchargement(s)

 

On peut bien voir que notre dossier est présent dans le répertoire il nous reste plus qu’à le renommé en « esptool » en cliquant une fois sur « esptool-4.0 » puis supprimé « -4.0 » pour faciliter les étapes suivantes.

 

3) utilisation de l’invite de commande (CMD)

 

a) Aller dans la barre de recherche et écrire « cmd » et appuyer sur la touche « entrée »

 

Fichier joint  24.png   210,1 Ko   7 téléchargement(s)  Fichier joint  25.png   7,76 Ko   8 téléchargement(s)

 

b ) installation de l’esptool sur cmd avec python

 

Sur l’invite de commande taper « cd c:\esptool » pour accéder au répertoire de l’outil esptool

 

Fichier joint  26.png   1,66 Ko   8 téléchargement(s)

 

Après avoir accédé au répertoire de l’outil, taper la commande « setup.py install » pour installer ce qu’il faut pour faire marcher esptool

 

Fichier joint  27.png   21,27 Ko   8 téléchargement(s)  (Ceci est une partie du téléchargement)

 

Fichier joint  28.png   19,72 Ko   7 téléchargement(s)  (Fin du téléchargement)

 

c) alimentée là sonoff pour pouvoir faire l’échange de données :

 

Il est possible d’alimenter la sonoff en 3V3 et en 5V en plus de faire leur liaison pour transmettre et recevoir des données, grâce à un convertisseur USB UART 5V

 

Schéma de l’alimentation de la sonoff en 3V3 avec liaison :

 

Fichier joint  29.png   135,93 Ko   7 téléchargement(s)

 

Schéma de l’alimentation de la sonoff en 5V avec liaison :

 

Fichier joint  30.png   183,29 Ko   8 téléchargement(s)

 

Je vous conseille de prendre le deuxième schéma avec l’alimentation en 5V car lors de certains teste j’ai rencontré des problèmes avec l’alimentation 3V3, après si vous voulez voir par vous-même ce qui ne vas pas vous pouvez toujours essayer les 2 montages

 

d) voir quel port COM est connecté le sonoff sur votre ordinateur

 

Pour cela aller dans votre barre de recherche Windows et écrivez « gestionnaire de périphériques » et appuyer sur entrée

 

Fichier joint  31.png   233,8 Ko   7 téléchargement(s)

 

Voici le gestionnaire de périphérique :

 

Fichier joint  32.png   32,13 Ko   9 téléchargement(s)

 

Le but du gestionnaire de périphérique ici présent est de voir comment s’appelle notre Ports COM de la carte sonoff pour cela cliqué sur « Ports (COM et LPT) » et voir quels ports sont utilisés et voir lequel représente notre sonoff

 

Fichier joint  33.png   26,84 Ko   8 téléchargement(s)

 

On peut voir que l’ordinateur reconnaît le convertisseur USB UART 5V qui est branchée sur l’ordinateur et qui fait la liaison entre notre ordi au sonoff donc le port utilisé est le COM11 pour moi. Si vous n’avez pas d’indication et que vous avez plusieurs ports COM dans la liste n’hésitez pas à débrancher le port USB de votre convertisseur, regardé la liste puis notée les COM présent, rebranché votre port USB et comparé les ports COM de la liste sur l’ordi et ceux que vous avez notés, alors vous trouverez le port COM de votre sonoff

 

e) mettre le sonoff en mode flash

 

Débranché le câble USB, appuyé sur le bouton de la carte sonoff et branché en même temps le câble USB. Les LED de la carte sonoff devraient être éteinte si ce n’est pas le cas refaire la manipulation

 

Fichier joint  34.png   761,24 Ko   8 téléchargement(s)  Fichier joint  35.png   719,12 Ko   7 téléchargement(s)  Fichier joint  36.png   784,54 Ko   7 téléchargement(s)  Fichier joint  37.png   865,57 Ko   7 téléchargement(s)  Fichier joint  38.png   810,43 Ko   8 téléchargement(s)

 

f) utilisation de l’outil esptool sur cmd

 

Retournée sur l’invite de commande avec le chemin de l’esptool et écrire la commande « esptool.py -- COMXX flash_id » (le COMXX représente le port COM que vous avez trouvé précédemment attention à bien remplacer les XX par le nombre que vous avez !) pour obtenir les données du sonoff

 

Résultat :

 

Fichier joint  39.png   12,66 Ko   9 téléchargement(s)

 

Si vous avez eu ce problème :

 

Fichier joint  40.png   73,63 Ko   7 téléchargement(s)

 

C’est que le « serial » de python n’est pas installé ceci peut arriver ne vous inquiéter pas

 

Pour installer le serial il va falloir avoir une invite de commande en administrateur pour cela aller dans votre « barre Windows » écrivez « cmd » et au lieu d’appuyer sur entrée pour ouvrir une invite de commande de base, vous allez faire un « clique droit » et cliquer sur « exécuter en tant qu’administrateur » un message va apparaitre sélectionnée « oui » et une invite de commande avec le droit administrateur va apparaitre

 

Fichier joint  41.png   199,44 Ko   7 téléchargement(s)  Fichier joint  42.png   6,98 Ko   7 téléchargement(s)

 

Dans l’invite de commande Administrateur écrivez la commande qui suit « python -m pip install pyserial » pour installer le serial de python

 

Fichier joint  43.png   36,35 Ko   8 téléchargement(s)

 

Et pour ce qui veut mettre à jour leur python vous avez juste à faire cette commande « python -m pip install -- pip » sur l’invite de commande en administrateur

 

Fichier joint  44.png   40,86 Ko   7 téléchargement(s)

 

Revenir sur l’invite de commande où il y a l’outil esptool et refaire la commande « esptool.py -- COMXX flash_id » le résultat devrait être le suivant :

 

Fichier joint  45.png   12,66 Ko   8 téléchargement(s)

 

Ce qui va nous intéresser dans le rapport fait par la commande « esptool.py -- COMXX flash_id » est la partie « Detected flash size » c’est ce qui nous permettra de voir quelle commande utilisée pour faire le backup car il existe 2 commandes ici pour faire une sauvegarde du firmware. Dans cet exemple on peut voir que le « Detected flash size » est de 1MB

 

Fichier joint  46.png   12,9 Ko   8 téléchargement(s)

 

Dans ce cas il faut utiliser la commande « esptool.py --port COMXX read_flash 0x00000 0x100000 image1M.bin » pour faire la sauvegarde du firmware de 1MB

 

Voici le résultat :

 

Fichier joint  47.png   14,49 Ko   8 téléchargement(s)

 

Par contre si vous avez 4MB en « Detected flash size » utilisé cette commande « esptool.py --port COMXX read_flash 0x00000 0x400000 image4M.bin » (attention à bien remplacer le COMXX par votre port COM)

 

Pour vérifier qu’on a bien la sauvegarde du firmware qui a été faite ouvre « l’explorateur de fichier »

 

Fichier joint  48.png   26,93 Ko   7 téléchargement(s)

 

Sélectionné « Ce PC » cliqué sur « Disque local (C : ) »  et double-cliqué sur « esptool »

 

Fichier joint  49.png   61,58 Ko   8 téléchargement(s)

 

Puis chercher le fichier « image1M.bin » ou « image4M.bin »

 

Fichier joint  50.png   50,16 Ko   8 téléchargement(s)