Aller au contenu


jpdelespinay

Inscrit(e) (le) 24 juin 2011
Déconnecté Dernière activité mars 17 2021 08:13
-----

#112636 Qu'est ce que L'IA? Qu'est ce qu'un système expert?

Posté par jpdelespinay - 24 janvier 2021 - 07:48

Tout d'abord, merci de vos questions Mike, qui montrent une volonté sincère de comprendre. C'est justement ce que ne fait pas Frédéric. Du coup, j’ai bien bossé pour vous.

 

Pour en savoir plus ce qu'est une vraie intelligence artificielle voyez ce site Facebook que j'ai créé il y a un an et qui compte maintenant 5 000 membres : Intelligence artificielle grand public  Comme son nom l'indique, il est destiné à tous, il n'y a pas de termes techniques, pas d'algorithmique, pas de langages de programmation. C'est inutile.

 

  1.  "Qu'est ce que de l'IA ?" C'est l'automatisation de l'intelligence qu'elle soit humaine ou animale, une fonction de base du vivant qui n'a rien d'extraordinaire car elle s'appuie sur le syllogisme : l'intelligence c'est le raisonnement sur la connaissance. Je suis le seul scientifique à avoir donné à l'intelligence une définition simple et claire, qui plus est, opérationnelle puisque c'est sur cette base que l'intelligence artificielle que j'ai développée s'est installée depuis trente ans dans les entreprises. J’attends toujours qu’elle soit contestée mais très peu s’y risquent. Or, le raisonnement est une fonction native de tous les processeurs qui explique la fiabilité de leurs résultats » : la logique de Boole.
  2. "Qu'est ce qu'un système expert ?" c'est une structure de logiciel qu'aucun programmeur ne doit retoucher définie dans les années 1970 par les pionniers américains de l'IA. Elle est composée d'un "moteur" écrit une fois pour toutes exécutant un raisonnement, d'une base de données recevant des connaissances sous forme d'expressions en langage courant : les règles, et de règles toujours rédigées selon le même format : SI connaissance ALORS connaissance. Cette structure est d'un fiabilité totale et ne peut pas boguer. Ca change des programmes classiques. Le système expert, s'il fait un vrai raisonnement (ce qui n'est pas le cas de ceux issus de la recherche officielle) dialogue naturellement avec ses utilisateurs (conversationnel), lui signale ses contradictions, traite tous les domaines de connaissances sans exception. Il résout les problèmes posés du moment qu'ils relèvent de la connaissance qu'il possède, sinon il réclame la connaissance manquante. A ce stade écrire une ligne de programme pour faire la même chose est inutile. 
  3. "Est ce qu'un système expert ça fait partie de L'IA?" : Oui ! C’est même la seule forme d'intelligence artificielle opérationnelle aujourd'hui. Car c'est la seule capable de réussir le test de Turing et de se passer de l'algorithmique réservée à des informaticiens longuement formés qui utilisent des langages spéciaux inconnus du commun des mortels. l'IA dont vous parlez, celle dont parlent les médias n'est pas de l'IA, c’est de la programmation classique effectuant des calculs. Donc une technique manuelle incapable de dialoguer plus que quelques minutes, d’expliquer ses résultats, de vérifier la cohérence des données, de s’autoprogrammer. Le programmeur donne des ordres à l’ordinateur (« instructions », « procédural », « machine de Turing ») comme les métiers à tisser Jacquard programmables du 18ème siècle (c’est dire la fantastique percée qu’aurait fait l’informatique en matière de développement de logiciels !). Il garde la connaissance par devers lui puis oublie ensuite. Une vraie catastrophe quand on pense au travail qu’il lui a fallu pour la recueillir, la tester, la valider. Vous comprendrez que la machine n’y comprend rien et ne peut pas être intelligente dans ces conditions. C’est le but recherché par les GAFAM et les chercheurs IA, tous informaticiens.
  4. « Est ce qu'un système expert n'est pas uniquement un algorithme classique qui ne sait que calculer des " non" des "ou" et des "et" sur ses conditions de départ ? » : Non, il ne calcule pas ! Il enchaîne des vérités (les règles). Un calcul ne peut expliquer ses résultats pour les faire accepter, un raisonnement si. Il utilise les ET pour enchaîner des vérités, les NON pour signifier la négation d‘un fait, les OU pour inclure des règles dans son raisonnement. Ce n’est aps du calcul c’est du raisonnement tout bête.
  5. « Peut on toujours expliquer l'intelligence ? » Oui, en tout cas pour moi. Plus on a de connaissances plus on est intelligent. Intelligence provient de « inter ligere » en latin : lier les faits entre eux. Soit le syllogisme. Donc on l’explique parfaitement. Et d’ailleurs le mot est couramment utilisé par tous sans causer d’erreur de compréhension. C’est une fonction nécessaire à la vie. Un être vivant idiot meurt immédiatement. On se rend compte désormais que les végétaux sont intelligents, mais même les unicellulaires le sont.
  6. « Magnus carlsen pourquoi il a joué tel coup  au échec pensez vous vraiment qu'il a calculé toutes les possibilités imaginable? » Non ! Le cerveau humain est incapable de mémoriser tous les coups possibles, il mémorise des structures favorables ou défavorables et RAISONNE. L’ordinateur, lui, mémorise des millions de coups, possibles, toutes les positions gagnantes, calcule des stats et choisit le coup statistiquement le meilleur, tout ça en quelques secondes, sans rien comprendre à ce qu’il fait. Aucun humain ne peut s’aligner. Et pourtant Kasparov a réussi à battre DeepMind aux échecs une ou deux fois ce qui montre l’extraordinaire puissance de l’intelligence. Avec l’intelligence on simule l’univers, pas avec le calcul.
  7. « Doit on utiliser l'intelligence artificielle partout ? » Oui, évidemment, puisqu’elle est à la portée de tous, programme à toute vitesse, ne connait pas les bugs et permet d’aborder des domaines nouveaux (conversationnels, simulation logique, test d’idées, programmation instantanée, détection, sauvegarde et validation des connaissances, aide au diagnostic, logiciels pédagogiques, etc.)
  8. « Quelles sont les dérives possible de l'intelligence artificielle ? » celles que je viens de citer. SI vous voulez dire les défauts, il n’y en a aucun comparé à l’informatique classique. Il n’y a  que des avantages. Si vous pensez à l'IA méchante c'est irréaliste : l'intelligence n'a pas d'ego, pas de but personnel. On la débranche quand on veut. Elle ne sert au vivant qu'à résoudre les problèmes que lui pose l'ego (qui, lui, veut survivre et se reproduire).
  9. « En quoi "un système expert" peut se révéler supérieur à de L'IA et dans quels cas ? » Je répète que le système expert est la seule forme opérationnelle de l’IA. Tout ce que je viens de dire le démontre.



#112634 Qu'est ce que L'IA? Qu'est ce qu'un système expert?

Posté par jpdelespinay - 24 janvier 2021 - 06:38

"Vous êtes vraiment un informaticien" : on évitera les critiques " ad hominem". C'est bien la 1ère fois que dire à un informaticien qu'il est un informaticien est une critique ad hominem (en fait "ad persona") 

 

"S'utiliser soit même comme argument d'autorité c'est en général peut convaincant" : vous remarquerez que Frédéric ne répond pas à mes arguments techniques (que l'on trouve en plus partout sur Internet) se contentant de contester ma science de 30 ans dans ce domaine sans discussion possible ce qui est "ad persona". A mes yeux il ne sait de l'IA que ce qu'il lit dans les journaux. Et surtout, comme tous les informaticiens, il ne demande même pas une démonstration ! Pourquoi ? Parce qu'il ne veut pas voir une technologie qui rend inutile la programmation algorithmique donc son métier. Le pire ennemi de l'IA c'est l'informaticien. Il ne laissera jamais passer une technique qui permet à un ordinateur de programmer à sa place.

 

​Maintenant je vais répondre à vos questions.




#56044 Constructeur de robots humanoides

Posté par jpdelespinay - 10 mai 2013 - 04:53

Bienvenue et bravo Olivthill !