Aller au contenu


Zénon

Inscrit(e) (le) 29 avril 2021
Déconnecté Dernière activité juin 17 2022 06:18
-----

Sujets que j'ai initiés

Question sur les systèmes à contrepoids

04 avril 2022 - 12:55

Bonjour,

 

Dans les systèmes à contrepoids, l’équilibre est réalisé entre le poids et le contrepoids, sans pour cela modifier l’origine des forces gravitationnelles.

Peut on considérer que les systèmes à contrepoids soient des systèmes à réaction équilibrée ?

 

Merci d'éclairer ma lanterne.


Question sur la f.e.m. et la f.c.é.m.

04 avril 2022 - 12:35

Bonjour,

 

J’ai lu sur Wikipedia au sujet de la f.e.m. et de la f.c.é.m. :

 

Dans le cas d'un générateur, ce travail favorise effectivement la circulation des charges électriques. Il provient toujours d'un système qui convertit une énergie sous une forme autre qu'électrique en énergie électrique.
Dans le cas d'un récepteur, ce travail s'oppose à cette circulation. Il est transformé en une énergie autre qu'une énergie électrique. La tension qui représente cette énergie par unité de charge est alors parfois nommée force contre électromotrice (f.c.e.m.).

 

La distinction entre force électromotrice d'induction et force contre-électromotrice d'induction est artificielle : le phénomène est unique.

 

La force électromotrice e étant un travail par unité de charge, le produit de la fem e par la quantité de charge dq est le travail thermodynamique reçu par les charges quand elles traversent le générateur.

 

Bien que la f.e.m. et la f.c.é.m., ne soient pas considérées comme des forces, leurs effets dans les moteur électriques et alternateurs sont ressentis à l’instar des Forces.

Exemples :

_ Sur l’axe des moteurs électriques, les effets mécaniques de l’induction électromagnétique agissent comme un couple mécanique. Ce sont des faits avérés.

_ Sur l’axe des alternateurs en charge, les phénomènes d’induction électromagnétique internes agissent comme un couple mécanique opposé à la motricité. Ce sont des faits avérés.

 

Je me pose la question :

Peut-on alors appliquer les formules des couples et puissances pour ces effets mécaniques sur les axes des moteurs et alternateurs ?

 

 


Demande d'aide pour calculer couple et puissance

04 avril 2022 - 12:23

Bonjour,

 

Je dois calculer la somme des puissances sur l’axe d’entrée de l’assemblage mécanique que voici :

 

Fichier joint  Question comment calculer .png   28,88 Ko   13 téléchargement(s) 

 
Les trois treuils (2bleus et 1 vert) ont le même diamètre.
L’axe d’entrée (bleu) tourne à ω ainsi que les 2 treuils bleus. Grâce au réducteur non inverseur de rapport 0,5, le treuil vert tourne à 2ω.
Un poids x est relier au treuil vert, de sorte que son poids s’oppose à la motricité.
2 poids y = x/2 sont reliés chacun aux treuils bleus du même coté, mais du coté opposé au poids du treuil vert. De sorte que leur poids soient en addition à la motricité.
La puissance motrice est égale à Pm
La puissance pour déplacer chaque poids y est égale à Py
La puissance pour déplacer le poids x est égale à Px
Sans considération des pertes mécaniques la somme des puissances (Ps) pour déplacer les poids est Ps = Px + 2Py
Sans considération des pertes, les engrenages transmettent toujours l’intégralité des puissances qu’ils reçoivent.
 
Calculs :
Le poids x s’oppose à la motricité je dois lui donner le signe moins(-).
Couple du poids x, -Cx = -Fx*R
-Px = -Cx*2ω
Couple d’un poids y, Cy = Fy*R = (|Fx|/2)*R
Sans signe pour |Fx|, je pense que l’on dit en valeur absolue.
Py = [(|Fx|/2)*R]*ω
 
Première hypothèse :
Les poids y sont en addition à la motricité je peux les additionner.
2Py = [(|Fx|/2*R)*ω]*2 = (|Fx|*R)*2ω = |Px|
Ou 2Py = [(Fy*R)*ω]*2 = (2Fy*R)*2ω = |Px|
Sommes des puissances pour déplacer les poids Ps = 2Py - Px = 0
Les poids sont équilibrés et la motricité n’assume que les pertes mécaniques.
 
Deuxième hypothèse :
2Py = [(|Fx|/2*R)*ω]*2 = |Fx|*R*ω = (|Px|/2)
Ou 2Py = [(Fy*R)*ω]*2 = Fy*R*ω*2 = (|Px|/2)
Somme des puissances pour déplacer les poids Ps = 2Py- Px = -Px/2
Les poids ne sont pas équilibrés et la motricité doit assumer -Px/2.
 
Quelle est la bonne hypothèse ?


Réduire la réaction au mouvement (votre avis S.V.P.)

30 avril 2021 - 01:44

Bonjour,

 

Lavoisier : « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.»

 

Cependant une piste est à explorer : chercher à profiter de ce temps de transformation, sans assumer l’opposition directe avec l’énergie. Car dans toute transformation il y a une réaction, c’est l’énergie qui cherche un équilibre. La poulie avec contrepoids est un exemple remarquable. C’est le plus simple équilibreur de réaction avéré. D’autres systèmes à contrepoids existent, exemple les ascenseurs à bateaux semblable à la roue de Falkirk.

Il n’y a pas de création ni de destruction d’énergie, c’est simplement plus facile. Cependant ces systèmes sont tributaires de la hauteur et de la gravité.

 

Pour ce libérer de ces contraintes, la solution serait l’auto-équilibrage en continu de la réaction à 360°, sans limitation de distance et éventuellement être indépendant de la gravité.

 

Dans cet espoir j’associe deux réducteurs épicycloïdaux de rapport 1/2 chacun.

Le premier reçoit la motricité sur le prote-satellites, la couronne est fixe et le planétaire tourne donc deux fois plus vite que le porte-satellites.

Je solidarise les deux planétaires. Je laisse le second porte-satellite libre et je relie le premier porte-satellite à la couronne du second réducteur.

L’assemblage des deux réducteurs a donc : un axe moteur sur le premier porte-satellite et un axe de charge sur les planétaires.

J’ai formalisé dans le schéma en pièce jointe ( Réaction 0), la réaction de l’axe de charge auto-équilibrée sur l’axe moteur. Cependant j’aimerais avoir votre avis sur mes formules. Sont-elles correctes ?

 

Si oui, nous pourrons passer à la seconde phase qui est l’auto-alimentation, car nous aurons alors passé avec succès la première étape et je vous assure que pour la deuxième étape je suis sur de mon raisonnement, car il est basé sur des fait avérés.

 


Qui est Zénon

29 avril 2021 - 03:41

Bonjour,

J’ai choisi le pseudo Zénon (Zénon d'Élée, philosophe présocratique), car ses réflexions me plaisent. Et ainsi malgré mes 72 ans je parais nettement plus jeune par rapport à lui.

Mes diplômes:

Brevet professionnel automatisme

3 ans de CNAM étude d'ingénieur

2 ans de CNED

+ 50 ans de curiosités

Défaut: irrémédiablement fâché avec l'orthographe

Travail:

Factotum, opérateur radio dans l'Infanterie de Marine, responsable d'équipe de maintenance chauffage et en maintenance informatique,  maintenance logiciel et formateur.

J'ai passé mon enfance en Afrique en relative brousse. Le retour à la (civilisation) m'a choqué par le peu de respect que nous avons de la nature. 

J’ai toujours été intéressé par l’énergie. Depuis ma retraite en 2009, je me suis consacré (en partie) à cette passion. Mon objectif (premier) est de faciliter au maximum tous mouvements mécaniques et de polluer le moins possible. J’espère que nous aurons un échange fructueux, car j'ai beaucoup de questions et de propositions à ce sujet.

Je suis à la recherche de personnes qui savent se remettre en question sans rejeter tout se qui pourrais être nouveau.

Un jour on m'a dit que les portes du changement ne s'ouvrent que de l'intérieur et j'ai trouvé cela tellement vrai.

Salutations