Aller au contenu


pmdd

Inscrit(e) (le) 26 sept. 2017
Déconnecté Dernière activité hier, 21:34
-----

Sujets que j'ai initiés

Base robotique Lego

hier, 14:20

En panne de sujet actuellement, je me suis penché sur mes derniers projets et j'ai réalisé qu'à chaque fois je refaisais la même chose, ou presque et de façon très empirique. Depuis que je fais des robots roulants (un peu plus d'un an), très souvent je suis amené à installer 2 EV3, des roues mecanum (dont je suis absolument fan). Et à chaque fois je galère avec les problématiques de montage, d'accessibilité des réglages et des alimentations, du passage des cables et de la rigidité de l'ensemble.

J'ai donc décidé de travailler sur une base robotique , sans vraiment de projet spécifique associé. Voici le recto (avec une plaque de plexiglas, ça sert à rien mais je trouve ça beau !) et le verso.

 

la base fait 30 cm x 30 cm, c'est le carré du plexiglas, à la base j'envisageais de faire un carénage, mais pas sûr...

 

Une des originalités (par rapport à ce que je fais d'habitude !) est que j'ai mis les EV3 à l'envers sous la base robotique pour avoir accès aux boutons de commande facilement et pouvoir construire sur le dessus sans être gêné. Je n'utilise d'ailleurs que très peu les écrans lorsque le robot fonctionne, étant un adepte d'un écran déporté qui communique en bluetooth.

Autre originalité, j'ai mis les roues à l'intérieur pour diminuer l'empâtement et éviter la flexion du châssis.

J'ai beaucoup travaillé sur la rigidité de cette plateforme, quitte à utiliser des pièces "maison" comme on peut voir sur les photos.

J'ai fait en sorte qu'on puisse facilement mettre des détecteur IR ou US sur les 4 faces facilement, et des capteurs dirigés vers le sol. L'installation d'une caméra pixy est aussi simplifiée

Il y a du potentiel sur cette plateforme, 8 capteurs et 4 moteurs en plus des 4 moteurs des roues mecanum... Il ne me reste plus qu'à imaginer un nouveau projet...

 

Et contrairement à ce qu'on pourrait croire c'est bien le dessus de la plateforme sur la photo !

 

Fichier joint  DSC_1545.JPG   63,81 Ko   0 téléchargement(s)


Un grimpeur de poteau et même un peu plus...

07 juin 2020 - 07:25

Bonjour à tous...

 

En attente de matériel pour mon robot semeur de gazon depuis plusieurs semaines, j'attends des roues mecanum en espérant pouvoir les adapter, je me suis lancé dans une petite réalisation sympa et qui m'a donné beaucoup de fil à retordre.

Après le grimpeur à la corde, je me suis lancé dans un petit robot qui grimpe aux poteaux , accessoirement aux arbres et fait de l'équilibre sur des rambardes.

 

Certes le robot ne va pas vite à cause des démultiplications nécessaires pour s'agripper, mais ça fonctionne plutôt bien, malgré des chutes sans trop de dommage. Je partage avec vous la vidéo de ma réalisation...

 


Conseil d'orientation robotique pour un senior peut-être bientôt disponible

15 mai 2020 - 02:43

Bonjour,

 

Ce n'est pas la première fois que je me pose la question, et peut-être que je vais encore en rester là. Mais la situation actuelle ne me pousse pas à l'optimisme quant à la pérennité de mon occupation professionnelle à court et moyen terme.

 

En d'autres mots je vais peut-être me retrouver à la retraite plus tôt que prévu...  :crazy:

 

Je ne suis jamais sorti du monde Lego et à chaque fois que j'ai eu envie j'ai été rebuté par la perte, en tout cas momentanée, de la souplesse et de la praticité de cette technologie. Je veux aussi préciser que ma démarche n'a rien à voir avec le fait que je connaisse tout dans Lego, ce n'est évidemment pas le cas. Il me reste beaucoup de choses à découvrir et à faire en mode Lego.

 

Non c'est juste pour voir autre chose et aussi me donner plus de potentiel, en particulier pour réaliser des projets plus évolués, plus solides et puissants mécaniquement et avoir accès à un choix important au niveau du matériel.

 

Vous verriez quoi et vous me conseillerez quoi comme approche dans ce cas là, sachant que:

 

* Je n'ai pas envie de faire de l'électronique 

* Que je peux apprendre ou réapprendre un nouveau langage de programmation. J'ai les bases pour ça.

* Que je ne veux pas totalement repartir à zéro et pouvoir profiter un peu de mon expérience Lego, en tout cas de mes compétences.

* Que je ne compte pas non plus faire de la mécanique poussée même si je n'écarte pas la possibilité par exemple de faire de l'impression 3D

* Que j'ai un budget correct pour ne pas trop me priver.

* Malgré mes restrictions concernant l'électronique et la mécanique, je suis intéressé par la conception de A à Z... je n'imagine pas partir d'une plateforme toute faite.

* Et que je vais avoir du temps, même si j'ai tendance à l'impatience il me faudra des projets qui durent un peu...

 

Bon je me prépare au pire et je ne suis pas du tout sûr de sortir de Lego mais j'attends vos réflexions pertinentes sur le sujet pour m'éclairer un peu... :help:

 

  


Le robot "semeur de gazon" pour maniaque de gazon anglais...

25 avril 2020 - 03:04

Bonjour à tous

 

Je vous présente mon dernier projet, un robot qui scanne un gazon pour déterminer sa densité moyenne et ses manques. Il devra semer dans les endroits où l’herbe est manquante.

Le robot est conçu pour une pelouse rase et des trous à combler d’une faible dimension. Ce n’est pas un semeur de gazon, mais un boucheur de trous pour jardinier maniaque. :crazy:

Je vous présente la base que j’ai essayé d’optimiser de façon propre mais les essais n’ont pas commencé, donc elle risque d’évoluer:

L 350 mm/ l 280 mm poids 2kg

 

4 roues motrices

1 moteur + vis sans fin noyée dans la trémie à graines

1 Moteur actionnant un scarificateur pour gratter la terre avant dépose des graines

4 détecteurs ultra-son pour les obstacles

1 détecteur de niveau dans la trémie à graines

1 Caméra pixy 2 sous la structure pour scanner le gazon

1 capteur gyroscope pour gérer le déplacement

2 cerveaux EV3, avec indication de la surface scannée, de la densité moyenne, du nombre de trous trouvés et comblés, un voyant de niveau de graine et un voyant de qualité de gazon.

 

Pour l’instant la motorisation est conçue pour scanner 30m²/h (hors arrêt pour semer) , à voir si on peut faire mieux. Et tout reste à faire, en particulier l'analyse d'image.

 

Je vous mets quelques photos…

 

Fichier joint  DSC_1407.JPG   56,94 Ko   5 téléchargement(s)

Fichier joint  DSC_1408.JPG   62,03 Ko   3 téléchargement(s)

Fichier joint  DSC_1409.JPG   58,31 Ko   5 téléchargement(s)

Fichier joint  DSC_1410.JPG   83,08 Ko   5 téléchargement(s)

 

 


Projet mort dans l'oeuf...

23 avril 2020 - 05:27

Bonjour à tous...

 

Bon, cette période de confinement m'avait sorti de mon  retrait temporaire robotique et je suis parti bille en tête pour un nouveau défi, l'ouverture  automatique d'un oeuf à la coque ,avec un cahier des charges simples, je mets l'oeuf dans une boite et il ressort sans son sommet, ouverture parfaite et sommet récupéré de façon propre par ailleurs, le tout avec introduction et éjection automatique des différents constituants.

 

3 semaines de travail, je suis parti sur principe du toqueur, que j'ai automatisé, là ça va à peu près, avec pour difficulté venir exercer une grosse pression sur l'oeuf quelque soit sa taille et que le choc ne soit pas amorti sinon ça ne marche pas.

 

Déplacement à la seconde station et c'est là que ça s'est gâté, la séparation et la récupération du sommet de l'oeuf proprement.

 

J'ai essayé beaucoup de choses, mais c'est très compliqué, il faut séparer à la fois délicatement les deux parties, mais l'amorce créée par le toqueur ne permet pas, par exemple d'ôter le sommet avec une ventouse.  D'ailleurs quand les cuisiniers utilisent un toqueur, ils utilisent en général une lame de rasoir pour séparer le sommet.

 

J'ai essayé la lame, avec des formes différentes, on voit sur les photos une lame en V avec une amorce très pointue, mais après deux semaines d'effort, j'ai craqué et abandonné. Abandonné, non pas devant la difficulté technique qui est grande mais pas impossible, mais devant les galères pour faire une mise au point. J'ai explosé des dizaines d'oeufs, sans compter l'aspect encrassement qui rend le travail très désagréable. Il m'aurait fallu encore de nombreux jours et de nombreux ouefs pour atteindre mon objectif, qui était ambitieux à la base puisque je n'ai pas vu de réalisation de ce type là, encore moins en lego.

 

C'est une des rares fois où j'abandonne, par manque de plaisir, et après tant de temps passé. Je mets quelques photos, dont certaines avec la machine déjà en partie détruite, un peu de rage je dois le dire... 

 

Quelques photos et une vidéo faite au début des essais du toqueur, pour un projet mort dans l'oeuf...

 

Fichier joint  2020-04-23.WMV   2,76 Mo   18 téléchargement(s)

 

Fichier joint  DSC_1399.JPG   74,4 Ko   6 téléchargement(s)

 

Fichier joint  DSC_1400.JPG   89,56 Ko   6 téléchargement(s)

 

Fichier joint  DSC_1349.JPG   38,15 Ko   5 téléchargement(s)