Aller au contenu

Apprendre à souder un connecteur de batterie LiPo

Apprendre à souder un connecteur de batterie LiPo

Objectifs : apprendre à souder pour adapter un connecteur de batterie LiPo et découvrir quelques astuces.

Difficulté : 2/5

Temps d'exécution : 15-20 min

Matériel nécessaire :

Lors de vos montages électroniques et de l’assemblage de votre robot vous allez surement devoir souder quelques éléments. Il est donc important de savoir utiliser une station de soudure en toute sécurité. En plus de donner quelques conseils pratiques, ce tutoriel est fait pour ça !

Pour illustrer cet atelier soudure, nous allons voir comment souder des fils pour pouvoir relier une batterie Li-Po équipée d’un connecteur XT-60 à un driver de moteur à courant continu équipé d’un connecteur à vis classique.

Pour commencer, voici la liste du matériel qu’il nous faut en image : une pince à dénuder, une pince coupante,

de l’étain, des morceaux de gaines thermorétractables,

des connecteurs XT-60,

des fils de cuivre, des lunettes de protection,

une troisième main à pinces,

et il ne faut pas oublier la station de soudage !

Passons désormais à la pratique !
Il faut commencer par dénuder les fils avec la pince et les raccourcir s’ils sont trop long.
Pour vérifier la taille du fil, rentrez-le dans le connecteur jaune, il doit toucher le fond et la gaine du fil doit arriver au niveau de l’entrée du connecteur.

Ensuite, il faut mettre de l’étain sur les extrémités du fil. Pour cela, la troisième main est très pratique.
Mais avant cela, voici un conseil : la troisième main est équipée de 2 pinces dentées, pour éviter d'abîmer les fils que l’on fixe dedans, on peut mettre des morceaux de gaines thermorétractable autour des dents.
Nous coupons un bout de gaine de bon diamètre à la taille de la pince, puis il faut chauffer celle-ci jusqu’à ce qu’elle se soit rétractée autour des dents. La gaine peut être chauffée à l’aide d’un briquet, d’un pistolet chauffant ou bien d’un fer à souder (n’oubliez pas de mettre les lunettes de protection avant chaque manipulation du fer à souder, on ne sait jamais =) ).

On répète l’opération pour l’autre pince.

On peut désormais fixer le câble dans la pince sans risquer de l’abîmer !

La troisième main nous permet ainsi d’avoir l’étain dans une main et le fer à souder dans l’autre. Afin de faire des soudures propres, il est important de garder son fer à souder propre lui aussi. En conséquence, après une soudure, pensez à l'essuyer sur de la limaille métallique (comme dans mon cas) ou bien sur une éponge légèrement humide.
Et voici le résultat, il faut bien égaliser la couche d’étain sur l’extrémité.

Maintenant, il faut mettre une couche d’étain sur le connecteur XT-60. La troisième main sert de fixation une fois de plus. Pour éviter que les morceaux métalliques du connecteur bougent, l’astuce est de fixer un connecteur femelle à l’arrière.

Il ne reste plus qu’à fixer les fils et le connecteurs ensemble. Il faut chauffer la couche d’étain sur les fils et le connecteurs pour les fixer ensemble. Et ensuite combler les espaces restant en ajoutant une couche d’étain entre les parties métalliques et les câbles.

La dernière étape consiste à mettre de la gaine thermorétractable afin de cacher et de protéger les connections entre les fils et le connecteur.

C’est terminé ! A présent votre connecteur est prêt à être branché entre votre batterie Li-Po et le driver de moteur à courant continu.

 Si vous voulez apprendre quelques astuces sur l’utilisation des batteries LiPo, ce tutoriel peut vous aider !